Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Ce Français qui dirigeait le joaillier Tiffany quitte son poste

Ce Français qui dirigeait le joaillier Tiffany quitte son poste
© Facebook/Tiffany & Co>/a>

Tiffany a annoncé dimanche la démission de son directeur général Frédéric Cumenal, à la suite de résultats financiers jugés décevants par le joaillier américain.

Michael Kowalski, l'actuel président et ex-directeur général, assurera l'intérim jusqu'à ce que le conseil d'administration ait trouvé un successeur à Frédéric Cumenal.

"Le conseil reste engagé dans nos stratégies de base mais il a été déçu par les résultats financiers récents", a commenté Michael Kowalski dans un communiqué.

"Je suis fier de ce que j'ai accompli chez Tiffany et aimerait remercier l'équipe de direction et nos nombreux employés talentueux dans le monde entier avec qui j'ai eu le plaisir de travailler", a déclaré Frédéric Cumenal dans le communiqué, qui occupait ce poste depuis avril 2015.

Le mois dernier, le joaillier avait prévenu qu'il allait supprimer des emplois, sans en donner le nombre.

Tiffany a également confirmé sa prévision pour l'exercice fiscal 2016, annoncée en janvier lors de la publication de ses ventes de fin d'année. Le joaillier a fait état de ventes pour la période novembre-décembre "un peu plus faibles" que prévu, en raison d'un repli des dépenses des consommateurs et d'une chute de l'activité commerciale de son magasin phare à New York.

Tiffany entend toujours "améliorer l'expérience client, augmenter le rythme de lancement de nouveaux produits et accroître l'innovation, maximiser l'efficacité du marketing (...) tout en gérant efficacement notre capital et nos coûts".

Le joaillier américain, qui gère plus de 300 magasins à travers le monde, devrait publier ses résultats du quatrième trimestre et annuels le 17 mars, avant l'ouverture de Wall Street, et donner également ses prévisions pour le prochain exercice.

Découvrir plus d'articles sur :