Publicité

Le gouvernement envisage de recruter des agents extérieurs pour répondre à vos questions avant l'arrivée du prélèvement à la source en 2019

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le gouvernement envisage de recruter des agents extérieurs pour répondre à vos questions avant l'arrivée du prélèvement à la source en 2019
© Wikimedia Commons/EglantineD
Publicité

Le passage au prélèvement à la source pour l'impôt sur le revenu sera effectif dès le 1er janvier 2019.

L'administration fiscale a déjà commencé à préparer les Français à ce changement, en vous forçant à regarder une vidéo sur le site impots.gouv.fr. — qui avait d'ailleurs fait polémique car hébergée sur YouTube — qui explique ce qu'il faut savoir sur le prélèvement à la source.

Hormis les informations déjà accessibles sur internet, vous pourriez avoir besoin d'appeler un conseiller de l'administration fiscale pour obtenir des clarifications supplémentaires selon votre situation.

A l'occasion d'une interview au Parisien, Gérard Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes Publics, a déclaré qu'en plus des 40.000 agents des centres des impôts qui "sont prêts à prendre jusqu'à 20.000 appels par jour", l'Etat pourrait recruter des agents extérieurs pour répondre à toutes vos questions:

"Quarante mille agents des centres des impôts sont prêts à prendre jusqu'à 20.000 appels par jour. Et si ce n'est pas suffisant, dès septembre, nous ferons appel à des prestataires extérieurs via des centres d'appel qui pourront prendre 10.000 appels supplémentaires."

Interrogé sur les inquiétudes des entreprises sur les risques pénaux encourus en cas d'erreur dans la collecte de l'impôt à la source, le ministre a répondu qu'il a "décidé de supprimer du Code général des impôts ces sanctions spécifiques, vexatoires, qui pouvaient aller jusqu’à un an de prison et 15.000 euros d'amende pour laisser s'appliquer le droit commun."

Avec le passage au prélèvement à la source dès 2019, les revenus de 2018 seront exonérés d'impôt, a déclaré le gouvernement.

Découvrir plus d'articles sur :