Le gouvernement lance 16 expérimentations de voitures autonomes sur les routes de France

Le gouvernement lance 16 expérimentations de voitures autonomes sur les routes de France

L'Autonom Shuttle de Navya à La Défense. Navya

Elisabeth Borne, la ministre des Transports, a présenté ce mercredi 24 avril, sur franceinfo, une série de 16 expérimentations pour développer l'utilisation de véhicules électriques autonomes en France. Ces navettes autonomes, électriques et sans conducteur, circuleront aussi bien dans des zones rurales que des zones urbaines, et concerneront le transport collectif ou individuel, le domaine du fret ou de la logistique. Les objectifs : proposer une "alternative à la voiture" et pallier le manque de transports en commun dans certaines campagnes.

Ainsi, dans l'Indre par exemple, un service de deux navettes électroniques autonomes desservira plusieurs villages du département, dont certains souffrent de l'enclavement, sur plus de 22 kilomètres de circuit. "C'est un territoire rural comme il y en a beaucoup en France où on n'a pas d'autres solutions que la voiture, a souligné Élisabeth Borne au micro de franceinfo. On a des personnes âgées qui ne peuvent plus aller faire leurs courses, ne peuvent pas aller chez le médecin. Ces deux navettes tourneront en boucle, toute la journée, pour permettre à ces personnes âgées ou à des jeunes qui n'ont pas le permis de se déplacer."

Découvrez notre étude — Le développement de la voiture autonome ; quels impacts sur l'industrie automobile

Dans l'agglomération nantaise, ce sont deux véhicules autonomes de transport collectif qui circuleront et qui pourront transporter jusqu'à 300 voyageurs par heure durant les heures de pointe. À Montpellier, l'expérimentation servira à la livraison de produits locaux aux restaurants et commerces du centre-ville.

Le budget total de ces expérimentations – qui ont été choisies après un appel à projet lancé en juin 2018 – est estimé à 200 millions d'euros. À Paris, ces petits véhicules autonomes ont déjà été testés près de la Gare de Lyon ou dans le quartier d'affaires de La Défense. Chacune de ces navettes peut embarquer jusqu'à 5 passagers.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Tesla promet des courses moins chères qu'Uber avec ses taxis autonomes

VIDEO: Voici pourquoi les lucioles brillent dans la nuit

  1. LG

    Jusqu'à 15 passagers (14 + 1 opérateurs) pour les navettes Navya, et non 5.

Laisser un commentaire