Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le groupe Carrefour se relance, Leclerc ralentit sa course en février

Le groupe Carrefour se relance, Leclerc ralentit sa course en février
© Business Insider France/Claire Sicard

Le mois de février a apporté quelques petites surprises dans le secteur de la grande distribution. Le groupe Carrefour semble reprendre des couleurs et affiche une progression de sa part de marché de 0,2 point selon les données du panel Kantar* pour la période du 27 janvier au 23 février 2020. Elle atteindrait ainsi 20,1 % selon LSA, soit la deuxième place du secteur. C'est la première hausse pour le distributeur depuis le mois d'avril 2019. Carrefour semble donc être dans une dynamique positive, confirmée par l'annonce de ses résultats 2019 et une croissance du chiffres d'affaires du groupe de 3,1% (contre 1,8% en 2018).

De son côté, le groupe E.Leclerc, qui connaît depuis des mois de très bons niveaux de progression, n'affiche qu'une hausse limitée sur le mois de février de 0,1 point. Sa part de marché atteint néanmoins 21,7 %, permettant au distributeur de rester plus que jamais leader du secteur. Kantar précise que malgré cette hausse plus faible que les derniers mois, Leclerc continue néanmoins "d'aller plus vite que le marché".

Lidl, Intermarché et Système U en progression

Deux distributeurs affichent une belle évolution sur le mois de février à + 0,4 point de part de marché : il s'agit de Lidl et du groupement des Mousquetaires. L'enseigne Lidl continue ainsi sur sa belle lancée de ces derniers mois avec une part de marché à 6,1%. Outre la croissance de son nombre de magasins, le distributeur a vu son nombre de nouveaux clients augmenter. Le groupement des Mousquetaires (Intermarché, Netto) progresse aussi, essentiellement grâce à Intermarché : avec une part de marché à 14,2 %, l'enseigne a vu ses clients dépenser plus en février, notamment grâce à des investissements promotionnels en hausse.

Le groupe Système U gagne aussi de son côté 0,2 point, avec une part de marché à 10,8%, et consolide ainsi sa quatrième place dans la grande distribution. Malgré un nombre de magasins constant, l'enseigne a connu une progression de son trafic en points de vente (+ 140 000 clients) sur la période de février 2020.

Auchan et Casino toujours en baisse

Concernant les autres distributeurs, Aldi est stable avec une part de marché à 2,4 %, même chose pour Cora à 2,9 %. Deux autres groupes seraient par contre en baisse : Auchan, avec une part de marché à 9,8 %, afficherait une baisse de 0,3 point sur la période. Le groupe Casino (Casino, Monoprix, Franprix) est l'autre grande perdant : avec une part de marché à 10,4 %, il connaît une baisse de 0,9 point. À nuancer cependant car son parc de magasins a diminué par rapport à l'année dernière à la suite de nombreuses cessions de points de vente.

Plus globalement, le marché des Produits de Grande Consommation et Frais Libre-Service n'aurait augmenté que de 0,4 % sur la période du 27 janvier au 23 février 2020. La proportion des achats via internet continue de progresser de 0,4 point pour atteindre 6,9% du total des achats. Concernant les hypermarchés, ils représentent toujours 51 % des ventes mais recule de 0,3 point en part de marché.

* Les données Kantar portent sur l'évolution des dépenses concernant les Produits de Grande Consommation (PGC) et Frais Libre-Service (FLS), c'est-à-dire l'alimentaire, l'hygiène, la beauté et l'entretien, sur la période du 27 janvier au 23 février 2020 et par rapport à la même période l'année précédente.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :