Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le groupe propriétaire de la marque Zara chute en Bourse après avoir publié un bénéfice en deçà des attentes

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le groupe propriétaire de la marque Zara chute en Bourse après avoir publié un bénéfice en deçà des attentes
© com

Le groupe Inditex, propriétaire de la marque Zara qui représente deux tiers de ses ventes, a annoncé ce mercredi 20 septembre 2017 un bénéfice semestriel en hausse, mais inférieur aux attentes des analystes.

Sa marge brute a quant à elle diminué à 56,4% contre 56,8% un an auparavant, en raison de la fermeté de l'euro, en particulier face au dollar.

Ces résultats n'ont pas rassuré les investisseurs. A l'ouverture de la bourse de Madrid ce matin, le titre Inditex est en chute de plus de 2%. Vers 9h25, l'action a reculait de 2,88% à 31,745 euros.

com

Le premier distributeur mondial d'articles de confection a dégagé un bénéfice net en hausse de 9% à 1,37 milliard d'euros au S1 (1er février au 31 juillet 2017), sur un chiffre d'affaires de 11,67 milliards d'euros (en hausse de 11,5%).

La stratégie de la mode "jetable" — caractérisée par des prix abordables, la nouveauté permanente pour attirer les jeunes et des articles vendus par petits lots qui ne sont pas réapprovisionnés lorsqu'ils sont épuisés — a été pendant longtemps ce qui a permis à Inditex d'écraser la concurrence y compris le Suédois H&M .

Mais cela pourrait ne plus être suffisant face à la guerre des prix lancée par les sites de vente en ligne, de plus en plus nombreux, et à la montée des coûts de fabrication, qui a un impact négatif sur les bénéfices des géants de la mode.

Inditex est propriétaire entre autres des marques Zara, Stradivarius, Oysho, Pull&Bear et Massimo Dutti.

Découvrir plus d'articles sur :