Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le jogging à Paris ne pourra désormais s'effectuer qu'avant 10h ou après 19h

Le jogging à Paris ne pourra désormais s'effectuer qu'avant 10h ou après 19h
Une femme en train de courir sur le Pont Alexandre II à Paris, le 17 mars 2020. © Stephane Cardinale/Corbis/Corbis via Getty Images

Alors que les mesures de confinement sont en vigueur en France depuis le 17 mars 2020, et ce jusqu'au 15 avril 2020 pour le moment, la maire de Paris Anne Hidalgo a déclaré ce mardi 7 avril 2020 sur les ondes de FranceInfo, que les "sorties pour des activités sportives individuelles" à Paris seront désormais interdites entre 10 et 19 heures à partir de ce mercredi. Elles restent autorisées de 19h à 10h, "au moment où l’affluence dans les rues est la plus faible", ont précisé les autorités locales. "C'est dur à dire, parce qu'on sait très bien qu'on en a besoin, mais il faudrait concentrer (les activités sportives) sur des horaires où on trouvera moins de monde dans la rue", a expliqué la maire.

Et de compléter : "en journée, il y a des gens qui vont faire leurs courses, et c’est normal, des personnes vont travailler. Entre 10 heures et 19 heures, ces créneaux ne doivent pas être des créneaux pendant lesquels on puisse courir. Il y a des endroits où il y a des files continues de gens qui courent, ce qui présente un certain nombre de risques". La ville de Paris a décidé de durcir les mesures de confinement, après que le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait appelé les préfets à prendre, "en lien avec les maires, les mesures qui s'imposent, notamment de limitation de la pratique sportive individuelle, pour assurer un respect strict du confinement". Les déplacements brefs "liés à l'activité physique individuelle" étaient autorisés depuis le début du confinement, mais dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile. Désormais, une contrainte horaire vient s'ajouter.

Dans une réponse à un tweet, Emmanuel Grégoire, le premier adjoint à la mairie de Paris, a précisé que les promenades, quant à elles, restent autorisées entre 10h et 19h.

Ce week-end, qui a été ensoleillé dans de nombreuses villes de France, plus de Français ont été vus dans les rues pour se promener et profiter du beau temps. Mais lundi matin, le ministre de l'Intérieur avait rappelé sur FranceInfo que "ce n'est pas en fonction de la météo qu'on décide de sortir ou pas, c'est en fonction d'un combat que nous menons contre le Covid, et le risque, c'est le relâchement", ajoutant que "les Français font partie dans le monde entier de ceux qui respectent le mieux le confinement". Les scientifiques sont unanimes sur le sujet : seul le confinement total peut permettre d'endiguer la propagation du coronavirus.

Quoi qu'il en soit pour effectuer une activité physique individuelle en cette période de confinement ou tout autre déplacement dérogatoire autorisé, il vous faudra vous munir d'une attestation de sortie papier ou numérique.

Au 6 avril 2020, on compte en France 74 390 cas confirmés au Covid-19, 6 494 morts à l'hôpital et 2 417 morts en Ehpad (depuis le 1er mars).

A lire aussi — Google estime la baisse de fréquentation des lieux publics grâce aux données de géolocalisation

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :