Le Machu Picchu, la mer Morte, les pyramides... 29 lieux à visiter absolument avant qu'ils ne disparaissent à jamais

Le Machu Picchu, la mer Morte, les pyramides... 29 lieux à visiter absolument avant qu'ils ne disparaissent à jamais

Certains experts s'inquiètent car le Taj Mahal pourrait s'effondrer à cause de l'érosion et la pollution. Unsplash

La Terre abrite des sites naturels d'une beauté incroyable. Mais à cause du changement climatique et de l'insouciance humaine, certains d'entre eux risquent de disparaître dans les 100 prochaines années, ou même plus tôt. Des glaciers de Patagonie au bassin du Congo en Afrique, ces merveilles naturelles menacées et ces sites historiques conçus par les êtres humains s'étendent sur toute la planète. Commencez à défiler pour voir les lieux que vous devriez visiter le plus tôt possible. 

La baie de Maya, Thaïlande

Sakchai Lalit/AP

Le Département thaïlandais des parcs nationaux, de la faune et de la flore (DNP) a annoncé que sa célèbre baie de Maya sera fermée indéfiniment aux touristes. Connue pour ses eaux turquoises claires, son sable blanc et ses falaises verdoyantes et imposantes, la baie a servi de lieu de tournage pour le film "The Beach", tourné en 2000 avec Leonardo DiCaprio.

Depuis la sortie du film, la baie de Maya a connu un afflux massif de touristes, recevant souvent jusqu'à 5 000 visiteurs par jour, a déclaré Songtam Suksawang, directeur du DNP. Cette vague incessante de voyageurs a "gravement endommagé " le système écologique de la baie, qui a maintenant besoin de temps pour se rétablir, rapporte The Guardian.

La barrière de corail du Belize

Laughing Bird/Unsplash

La barrière de corail du Belize a été ajoutée à la Liste du patrimoine mondial en péril de l'UNESCO en 2009. C'est la plus grande barrière de corail de l'hémisphère nord, selon l'UNESCO.

The Outer Banks, Caroline du Nord

iStock/© Jill Lang

Les rivages des Outer Banks de Caroline du Nord s'érodent, mettant en danger des monuments tels que le Phare du Cap Hatteras, qui date de 1870.

Source: Business Insider

Le Kilimandjaro, Tanzanie

iStock/Byrdyak

La neige pittoresque qui recouvre le Kilimandjaro en Tanzanie ne restera peut-être plus très longtemps. Entre 1912 et 2007, la calotte glaciaire du Kilimandjaro s'est déjà réduite de 85 %.

Source: CNN

Les Seychelles

Unsplash

Destination populaire pour les amoureux en lune de miel ou ceux à la recherche du paradis, les îles des Seychelles — situées dans l'océan Indien au large de Madagascar — disparaissent en raison de l'érosion des plages. Elles risquent d'être rayées de la carte dans les 50 à 100 prochaines années.

Source:Time

Le Parc national des Glaciers, Montana

Markus Spiske/Unsplash

Le nombre de glaciers dans le parc national des Glaciers du Montana est passé de 150 à moins de 25. Dans 15 ans, il n'en restera peut-être plus.

Source:Time

Le bassin du Mirador et le parc national de Tikal, Guatemala


Le bassin du Mirador et le parc national de Tikal au Guatemala abritent les mystérieuses ruines de la civilisation maya. Toutefois, le pillage illégal et les incendies de forêts peuvent détruire cette partie de l'histoire.

Source: UNESCO

Les Sundarbans, Inde et Bangladesh

Mamun Sziron/Unsplash

Les Sundarbans contiennent plus de 6400 kilomètres d'eau et de terres dans le delta du Gange. Ils abritent la plus grande superficie de forêts de mangroves au monde. Ces forêts servent de refuge à un certain nombre d'espèces menacées, comme les tigres. La déforestation, la pollution et une forte dépendance à l'égard des combustibles fossiles contribuent à l'élévation rapide du niveau de la mer dans la région, ce qui a entraîné l'érosion d'un littoral précieux.

Source UNESCO, Global Citizen

Les glaciers de Patagonie, Argentine

Mario Tama/ Getty Images

Les glaciers de Patagonie constituent l'une des plus belles attractions touristiques du monde, mais la diminution des précipitations et l'augmentation des températures font que ces merveilles s'amenuisent.

Source: Travel Channel

Zahara de la Sierra, Espagne

Wikimedia

Zahara de la Sierra, une province de Cadix nichée dans les montagnes d'Andalousie au sud de l'Espagne, est en train de perdre sa faune et sa flore à cause d'une augmentation de la température et d'une baisse des précipitations ces dernières années.

Source: Travel Channel

Les forêts malgaches

Pierre Bamin/Unsplash

Les experts prévoient que les forêts de Madagascar n'existeront que 35 ans de plus en raison d'une multitude d'incendies et d'une déforestation massive.

Source: The Huffington Post

Venise, Italie

Thomas Haas/Unsplash

Préparez vite votre tour en gondole, car Venise coule depuis un certain nombre d'années et ne montre aucun signe d'arrêt. Des inondations de plus en plus graves ces dernières années contribuent également à la disparition de la ville des canaux.

Source: Live Science

Machu Picchu, Pérou

Louis Hansel/Unsplash

Les ruines de l'Empire inca attirent des millions de touristes par an, dépassant de loin la limite de 2500 visiteurs par jour fixée à l'origine par l'UNESCO et le Pérou. Nombreux sont ceux qui pensent que cela, ainsi que les glissements de terrain naturels et l'érosion, pourraient entraîner l'effondrement des ruines, à moins que d'autres réglementations ne soient mises en place.

Source: Peruvian Times, Global Citizen

Les îles Galápagos

Rod Long/Unsplash

La combinaison d'un trop grand nombre de touristes et d'espèces étrangères qui n'appartiennent pas à la région menace l'écosystème et les espèces indigènes uniques des îles Galápagos, un groupe d'îles au large des côtes de l'Équateur.

Le Bassin du Congo, Afrique

Brent Stirton/Getty Images

Le Bassin du Congo en Afrique, la deuxième plus grande forêt tropicale du monde, est également l'une des zones les plus diversifiées au monde, avec plus de 10 000 espèces végétales, 1000 espèces d'oiseaux et 400 espèces de mammifères. Cependant, les Nations Unies prévoient que les deux tiers de ses forêts, y compris leur faune et leur flore, pourraient disparaître complètement d'ici 2040.

Source:CNN, NBC

La mer Morte

Sergey Mazhuga/Unsplash

La mer Morte, qui borde la Jordanie et Israël, a chuté de 20 mètres et a disparu d'un tiers au cours des 40 dernières années. Si les pays riverains continuent d'utiliser l'eau du Jourdain (la seule source où la mer Morte puise son eau), la mer pourrait disparaître complètement dans 50 ans.

Source:Time

Les Everglades de Floride

Getty Images / Joe Raedle

Les Everglades de Floride sont considérés comme le parc le plus menacé des États-Unis. Trop d'eau, de nouvelles espèces et le développement urbain font tous partie du problème.

Source: Florida Museum of Natural History

Le Joshua Tree National Park, Californie


Originaire du désert de Mojave en Californie, les arbres Joshua sont à la fois uniques et intrigants. Malheureusement, en raison des graves sécheresses que l'État a connu l'année dernière, les arbres ont désespérément besoin d'eau. Seulement cinq centimètres de pluie est tombé dans le Mojave au cours des sept derniers mois. Si les conditions ne s'améliorent pas bientôt, les arbres ne pourront pas se reproduire.

Source: Global Citizen

Les Alpes, Europe

Justin Kauffman/Unsplash

Mauvaises nouvelles pour les randonneurs et les amateurs de sports d'hiver : le changement climatique a un fort impact sur les Alpes parce qu'elles sont situées à une altitude inférieure à celle d'autres chaînes de montagnes, comme les Rocheuses, au Canada. Chaque année, la chaîne de montagnes européenne perd environ 3% de la glace de ses glaciers, ce qui signifie que d'ici 2050, il n'y aura peut-être plus de glaciers.

Source:Time

Tuvalu

INABA Tomoaki / Wikimedia Commons

Située dans l'océan Pacifique entre l'Australie et Hawaii, Tuvalu est une petite nation polynésienne composée de neuf îles. Les îles risquent d'être englouties par l'eau qui les entoure, car elles ne s'élèvent qu'à environ quatre mètres et demi au-dessus du niveau de la mer.

Source: Travel Channel

Le Taj Mahal

Unsplash

Le Taj Mahal est l'un des monuments les plus emblématiques du monde, mais certains experts craignent que le site ne s'effondre à cause de l'érosion et de la pollution.

Source: The Wall Street Journal

La Grande Barrière de Corail, Australie

Unsplash

Le plus grand récif corallien du monde, la Grande Barrière de corail d'Australie, a diminué jusqu'à plus de la moitié de sa taille en raison de la hausse des températures au cours des 30 dernières années. Le blanchissement des coraux par la pollution acide est un autre sujet de préoccupation, ce qui amène les scientifiques à prévoir que les récifs pourraient disparaître complètement d'ici 2030.

Source: Time

Les Pyramides, Egypte

Les Anderson/Unsplash

Les pyramides d'Egypte et le Grand Sphinx sont confrontés à l'érosion par la pollution. Comme les eaux usées affaiblissent les plaques sur lesquelles elles reposent, on craint que la pollution ne finisse par entraîner leur effondrement complet.

Source: Frommer's

L'Amazonie, Brésil

Lucas Campoi/Unsplash

Avec une superficie impressionnante de 2,1 millions de kilomètres carrés, l'Amazonie brésilienne est la plus grande forêt tropicale du monde. Elle abrite les espèces les plus diverses, mais l'expansion de l'agriculture pourrait entraîner la destruction de la forêt tropicale.

Source: The GuardianNational Geographic

La Grande Muraille de Chine

Kevin Frayer/Getty Images

Plus grand édifice construit par l'homme dans le monde, la Grande Muraille de Chine est une destination incontournable depuis plus de 2000 ans, mais la récente surexploitation agricole a déjà endommagé ou détruit près des deux tiers de la muraille. Le mur pourrait être réduit en ruines par l'érosion en seulement 20 ans.

Source: The GuardianThe Independent

Les Maldives

Jailam Rashad/Unsplash

Les Maldives, une nation insulaire de l'océan Indien, s'enfoncent lentement en raison des changements climatiques. Les scientifiques prédisent que d'ici 100 ans, ces îles seront complètement submergées.

Source: BBC News

Les mosquées de Tombouctou, Mali

Elfenpfote / iStock

Construites principalement en terre battue, les mosquées de Tombouctou des 14e-16e siècles sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Mais rien ne peut les protéger de la température et de l'augmentation des précipitations qui menacent de les détruire.

Source: Travel Channel

Big Sur, Californie

Getty Images Ltd. From 100 Places to Go Before They Disappear, published by Abrams.

Big Sur en Californie est connu pour permettre l'observation des baleines de près, mais les récentes sécheresses et les incendies de forêt nuisent considérablement à la région côtière et entraînent une diminution des observations de mammifères chaque année.

Source: PBS

La zone archéologique de Chan Chan, Pérou

Chan Chan était la capitale du royaume Chimu, qui régnait au Pérou avant les Incas. A cause de l'agriculture illégale dans la région et des conditions climatiques extrêmes, l'ancienne cité est en danger de destruction. Elle a été ajoutée à la Liste du patrimoine mondial en péril de l'UNESCO en 1986.

Version originale : Sarah Schmalbruch/Business Insider, avec la contribution de Talia Avakian à une version antérieure.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 20 villes préférées des millionaires dans le monde

VIDEO: Ces gouttes dans les yeux pourraient rendre les lunettes et lentilles de contact obsolètes

  1. If you wants to cheap travels online flights booking

Laisser un commentaire