Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le marché des PC se contracte depuis 5 ans — c'est curieusement une bonne nouvelle pour Dell et HP

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le marché des PC se contracte depuis 5 ans — c'est curieusement une bonne nouvelle pour Dell et HP
© Flickr

C'est officiel: le marché des PC est en recul pour la cinquième année consécutive, selon les données du cabinet IDC.

En 2016, 260 millions de PC dits "traditionnels" (hors tablettes hybrides comme les iPad Pro ou Surface) ont été écoulés, soit une baisse de 5,7% par rapport à 2015, précise IDC.

Même si le quatrième trimestre a montré des signes de "stabilisation", avec un recul de seulement 1,5% sur la même période par rapport à 2015. La contraction qui touche cette industrie dure depuis cinq ans désormais.

Le rétrécissement de ce marché peut être attribué à plusieurs facteurs.

Tout d'abord, la croissance des smartphones et des tablettes a mis ces deux produits sous le feu des projecteurs au détriment des vieux PC. Ensuite, les ordinateurs portables et de bureau n'ont pas beaucoup évolué, et sans innovations stimulant les achats, les gens gardent plus longtemps leurs ordinateurs.

Mais paradoxalement, la consolidation provoquée par cette contraction du marché a été positive pour HP et Dell, deuxième et troisième fabricant en parts de marchés, derrière Lenovo.

HP a vu ses livraisons de PC augmenter de 1,5% entre 2015 et 2016, remarque IDC, alors que celles de Dell progressaient de 4,3%. Le leader Lenovo a constaté dans le même temps une baisse de 3% sur un an.

L'étude IDC constate qu'Apple enregistre la plus forte baisse de 2016, à -9,8% entre 2015 et 2016. Cette période couvre la sortie au quatrième trimestre du MacBook Pro qui a quelque peu sauvé la marque à la pomme d'une plus grande défaillance face à ses concurrents intégrant le logiciel Microsoft Windows.

IDC prévoit une amélioration du marché en 2017, misant sur un renouvellement du parc informatique des entreprises. Dans le même temps, le boom des smartphones s'est brutalement interrompu en 2016. Cette tendance s'explique en partie par des innovations au point mort — laissant à penser que les ordinateurs pourraient en profiter puisque les gens gardent leurs smartphones plus longtemps.

Voici le tableau d'IDC sur les parts de marchés des fabricants d'ordinateurs en 2016.

Capture d'écran/IDC

Version originale : Matt Weinberger/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :