Le mercato est fini en Premier League, voici les championnats où les clubs de foot ont le plus investi pour le moment

L'ailier droit du LOSC, Nicolas Pépé, a été recruté par Arsenal, contre un montant de 80 millions d'euros versé au club lillois. REUTERS/Pascal Rossignol

 Le mercato est déjà terminé en Angleterre. Le marché des transferts s'est clôturé jeudi 8 août outre-Manche, quand il s'achèvera seulement le 2 septembre pour les autres grands championnats européens. En Espagne, en Allemagne, en Italie et en France, des transactions pourront avoir lieu jusqu'à cette date. Et en Premier League, si les achats de joueurs ne sont plus autorisés, les ventes restent encore possibles. Les clubs du championnat anglais ont d'ores-et-déjà dépensé bien plus d'un milliard d'euros cet été. 

Ils ont acquis des joueurs pour un montant total de 1,54 milliard d'euros, selon les données du site spécialisé Transfermarkt. A date, ce vendredi 9 août, la Premier League domine largement le classement des championnats où les clubs ont investi le plus d'argent pendant ce mercato. En comparaison, "seulement" 424,7 millions d'euros ont été dépensés par les équipes de Ligue 1. Les clubs de l'Hexagone restent pour le moment raisonnables sur le marché des transferts. La Ligue 1 affiche d'ailleurs un solde positif entre les arrivées et les départs de joueurs de 305,11 millions d'euros, comme les championnats portugais (+200,85 millions d'euros) et néerlandais (+194,93 millions d'euros). 

Les ventes de joueurs comme l'allier lillois Nicolas Pépé, parti pour Arsenal contre 80 millions d'euros, et le milieu de terrain lyonnais Tanguy Ndombélé, recruté par Tottenham contre 60 millions d'euros, permettent à la Ligue 1 de rester dans le vert. Mais d'autres championnats présentent à l'inverse des déficits élevés sur le marché des transferts. Nous avons décidé de faire un point d'étape maintenant que le mercato est terminé en Angleterre.

Voici les cinq championnats de football au sein desquels les clubs se sont livrés aux plus importants investissements, selon Transfertmarkt (avec leur solde négatif précisé au vendredi 9 août, 17h30) :

5. Premier Liga (Russie) : -144,16 M€

L'ailier droit brésilien Malcom a été recruté par le Zenith Saint-Pétersbourg auprès du FC Barcelone, pour un montant de 40 millions d'euros. REUTERS/Sergio Perez

Dépenses : 199,8 millions d'euros pour 209 joueurs recrutés.

Revenus : 55,65 millions d'euros pour 189 départs de joueurs. 

4. Bundesliga (Allemagne) : -158,96 M€

Le défenseur français Lucas Hernandez a été acheté 80 millions d'euros par le Bayern Munich à l'Atlético Madrid. REUTERS/Andreas Gebert

Dépenses : 670,8 millions d'euros pour 233 arrivées de joueurs.

Revenus : 511,85 millions d'euros pour 193 joueurs partis. 

3. Seria A (Italie) : -253,76 M€

L'attaquant international belge Romelu Lukaku a été acheté 83 millions d'euros par l'Inter Milan à Manchester United. REUTERS/Feline Lim

Dépenses : 1,05 milliard d'euros pour 838 arrivées de joueurs.

Revenus : 813,35 millions d'euros pour 541 départs de joueurs. 

2. Liga (Espagne) : -314,62 M€

L'ailier belge Eden Hazard a été recruté cet été par le Real Madrid auprès de Chelsea, pour un montant de 100 millions d'euros. Kevin Jairaj-USA TODAY Sports. 

Dépenses : 1,21 milliard d'euros pour 341 joueurs arrivés.

Revenus : 891,7 millions d'euros pour 273 départs de joueurs. 

1. Premier League (Angleterre) : -774,8 M€

Le défenseur Harry Maguire a été acheté 87 millions d'euros par Manchester United au club de Leicester. Action Images via Reuters/Ed Syke

Dépenses : 1,54 milliard d'euros pour 247 joueurs arrivés, contre 1,62 milliard d'euros lors du précédent mercato d'été. 

Revenus : 765,67 millions d'euros pour 230 départs de joueurs. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les transferts de défenseurs les plus chers de l’histoire du foot avant Harry Maguire

VIDEO: Voici tout ce qui ne va pas avec les smartphones Android