Le Nasdaq compte devenir une Bourse de cryptomonnaies 'd'ici quelques temps'

REUTERS/Brendan McDermid

Pour certains de leurs adversaires, les cryptomonnaies sont des actifs nébuleux qui n'auraient pas la légitimité du secteur financier.

Cette idée reçue est en train de se faire tordre le cou: la patronne du Nasdaq, la Bourse américaine des valeurs technologiques, a déclaré mercredi sur la chaîne de télévision CNBC que son entreprise "pourrait devenir une place de marché pour les cryptomonnaies d'ici quelques temps". Adena Friedman a rajouté qu'il était nécessaire de réguler le secteur au préalable, mais qu'elle était très optimiste sur le futur des cryptoactifs. "Je suis persuadé qu'ils sont là pour longtemps, c'est juste une question de temps pour que le marché mûrisse", a-t-elle souligné.

Cette déclaration est très importante pour l'avenir du secteur. La Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme financier américain, réfléchit actuellement à réguler le marché en définissant la grande majorité des crypto-monnaies comme des titres financiers classiques. Ces dernières devraient alors être échangées uniquement sur des places de marché régulées, comme le Nasdaq. Pour comprendre ce qui est en train de se mettre en place aux États-Unis, cliquez ici.

La veille, la banque d'affaires Goldman Sachs a annoncé le recrutement d'un trader chevronné pour occuper le poste de vice-président des marchés d’actifs numériques. Justin Schmidt, 37 ans, a notamment fondé une société de trading de crypto-monnaies en 2017. Quelques semaines plus tôt, c'est le fonds dirigé par le milliardaire George Soros qui avait annoncé qu'il souhaitait investir dans ce secteur. Autant d'éléments qui montrent que le monde de la finance traditionnelle aiguise ses intérêts pour cette économie en pleine ébullition.

>> Pourquoi le cours du Bitcoin a gagné 1000 dollars en 45 minutes

>> Écoutez "21 Millions", le podcast de Capital qui raconte l’histoire du Bitcoin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cambridge Analytica prévoirait de lancer sa propre crypto-monnaie pour résoudre un problème révélé par le scandale de la fuite des données Facebook

VIDEO: 4 rituels matinaux difficiles à adopter mais qui peuvent vous faire beaucoup de bien