Publicité

Le "non-temps", cette astuce employée par Albert Einstein ou Steve Jobs pour être plus créatif

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Einstein ou encore Nietzsche aimaient ne rien faire d'autre que de penser © Getty Images
Publicité

Écrire page après page, s'efforcer de respecter les délais et assister à des réunions interminables font peut-être partie de votre description de poste en ce moment. À une époque où beaucoup d'entre nous travaillent à distance, il peut être difficile d'avoir une étincelle créative, surtout si vous vous êtes installé dans une routine. Pourtant, la réponse pourrait être à l'opposé de ce que vous attendez.

Le "non-temps", un secret suivi par de grands esprits, de Steve Jobs, le patron d'Apple, au scientifique Albert Einstein, est l'art de ne rien faire, à part penser. Le journaliste, écrivain et conférencier Steven Kotler, qui a écrit "The Art of Impossible" (L’art de l’impossible) au début de l'année, a inventé le concept de "non-temps" comme une période de "pause dans le bombardement sensoriel du monde extérieur".

>> Vous préférez être en télétravail ou au bureau ? Donnez votre avis et participez à l'enquête mondiale de Business Insider

Dans un article publié sur le site Ideas.Ted, Steven Kotler a affirmé que le “non-temps” "est un moment de rêverie et de distanciation psychologique", qui permet à "notre subconscient de trouver des associations distantes entre les idées". Il a également souligné l'importance de s'éloigner des échéances, les qualifiant de "kryptonite pour la créativité".

De plus, le journaliste a aussi mis l’accent sur l'importance de la solitude. "La pression oblige le cerveau à se concentrer sur les détails, ce qui active l'hémisphère gauche et bloque la vue d'ensemble", a ajouté Steven Kotler. "Pire, quand on est pressé, on est souvent stressé".

Steves Jobs était connu pour sa procrastination

Le "non-temps" est peut-être un terme inventé par le journaliste, mais les grands esprits, d'Albert Einstein à Friedrich Nietzsche, passaient des quantités importantes de temps à ne rien faire d'autre que penser. Charles Darwin, quant à lui, marchait sur un "chemin de pensée".

Steve Jobs était connu pour sa procrastination et les experts ont suggéré que cela l'a aidé à atteindre des sommets vertigineux chez Apple. Le patron organisait également des réunions à pied, une tactique également utilisée par Mark Zuckerberg de Facebook. D'autres PDG, dont Markus Villig de Bolt, Sundar Pichai de Google et Jeff Weiner de LinkedIn, aiment marcher ou parcourir de longues distances pour se rendre au travail.

Il existe également des moyens d'intégrer la créativité dans votre travail quotidien, même si vous travaillez à distance. Dans un article d'Insider, Ben Crudo, expert en commerce électronique et PDG de Diff Agency, avait affirmé que la créativité avait souffert du télétravail.

Cependant, il a aussi déclaré que le fait de travailler sur votre forme mentale et physique et de prendre le temps de planifier des conversations non structurées avec vos collègues et vos managers pourrait raviver votre créativité.

La prochaine fois que vous voudrez combler un vide dans votre emploi du temps, faites une pause et prenez le temps de réfléchir - cela pourrait déboucher sur un coup de génie créatif.

Traduit de l'Anglais : Carlos Galán Feced & Qayyah Moynihan / Insider

À lire aussi — La mairie de Paris va supprimer les panneaux de direction pour désencombrer l'espace public

Découvrir plus d'articles sur :