Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le numéro 2 de Netflix ouvre la porte à un accord avec le prince Harry et Meghan Markle, comme il l'a fait avec les Obama

Le numéro 2 de Netflix ouvre la porte à un accord avec le prince Harry et Meghan Markle, comme il l'a fait avec les Obama
© Chris Jackson/Getty Images

Le numéro 2 de Netflix a salué la perspective de signer un accord avec le prince Harry et Meghan Markle, ouvrant potentiellement la voie au couple de se lancer dans ce business quand leur départ de la famille royale britannique sera effectif. Des journalistes ont demandé à Ted Sarandos, le directeur du contenu de Netflix, s'il serait intéressé par un éventuel accord avec eux. Il a répondu : "Qui ne serait pas intéressé ? Oui, bien sûr que je le suis".

L'échange a été rapporté par le groupe de médias britanniques Press Association lors d'un événement du secteur de l'industrie cinématographique à Los Angeles. Il pourrait donner au couple royal l'opportunité d'imiter Barack et Michelle Obama, dont on dit qu'ils apprécient leur carrière post-Maison Blanche. Les Obama ont signé un accord avec Netflix en 2018 pour produire des séries et des films diffusés sur la plateforme de streaming. Les détails de la transaction n'ont pas été révélés, mais le contrat serait d'une valeur d'environ 50 millions de dollars (environ 45 millions d'euros).

Associated Press

L'allusion de Ted Sarandos arrive juste après l'annonce du palais de Buckingham sur les conditions du départ de Harry et Meghan en tant que membres supérieurs de la famille royale. Le couple sera libre de signer des accords commerciaux — comme un partenariat avec Netflix — mais devra cesser d'utiliser ses titres d'"altesse royale" et cessera de représenter officiellement la Reine.

Les conditions de leur départ sont plus dures que celles que Harry et Meghan avaient publiquement demandées en annonçant leur intention de "prendre du recul" par rapport à leur vie de membres supérieurs de la famille royale.

Ils devront également rembourser le coût d'une rénovation de 3 millions de dollars (2,4 millions de livres sterling soit environ 2,8 millions d'euros) du Frogmore Cottage, leur résidence dans le parc du château de Windsor, et paieront désormais la Reine pour le louer plutôt que d'y vivre gratuitement. La direction que va prendre la vie post-royauté de Meghan et Harry est encore incertaine.

Le quotidien britannique Daily Mail a rapporté que le couple aurait reçu des conseils de Barack et Michelle Obama, car le prince Harry et Meghan Markle admireraient leur transition de figures publiques importantes à célébrités qui conservent une vie privée, sont respectées et peuvent gagner des sommes d'argent importantes. (D'autres articles ont démenti cette information).

Selon les journalistes Taylor Borden et Connor Perrett de Business Insider US, si Meghan et Harry font des choix intelligents, ils pourraient facilement tirer parti de leur notoriété pour créer une marque d'une valeur d'un milliard de dollars (plus de 900 millions d'euros).

Version originale : Kieran Corcoran/Business Insider.

Découvrir plus d'articles sur :