Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le patron de Disney+ devient le nouveau DG de TikTok

Le patron de Disney+ devient le nouveau DG de TikTok
Kevin Mayer en août 2019. © The Walt Disney Company/Image Group LA via Getty Images

Il a lancé le nouveau produit phare de Disney et devra maintenant chapeauter le réseau social le plus en vogue du moment. Kevin Mayer, l'ancien responsable des plateformes de streaming de Disney (Disney+, Hulu et ESPN+), va devenir directeur général de TikTok le 1er juin, a annoncé lundi 18 mai le groupe chinois ByteDance, maison-mère de l'application. L'Américain "rapportera directement à Zhang Yiming, fondateur et PDG de ByteDance, et sera chargé du développement international du groupe", indique le communiqué.

Il supervisera les ventes, le marketing, les relations publiques, la sécurité, la modération des contenus et les affaires juridiques, précise ByteDance. En tant que directeur des opérations du groupe, il dirigera aussi "la musique, les jeux vidéo et les activités émergentes", en plus de TikTok. "Kevin est l'un des patrons les plus accomplis au monde de l'industrie du divertissement, il est donc très bien placé pour propulser le portfolio de produits de ByteDance au niveau supérieur", justifie Zhang Yiming.

La musique et les jeux vidéo en ligne de mire

Dans une interview au Wall Street Journal, reprise par Business Insider US, Kevin Mayer indique que la musique et les jeux vidéo font partie des domaines dans lesquels la plateforme va s'étendre. Pour ce qui est de l'industrie musicale, TikTok impose déjà sa marque — la chanson "Say So" de Doja Cat est ainsi devenue le single numéro 1 aux Etats-Unis ce mois-ci après avoir émergé sur l'appli, et des superstars comme Drake utilisent désormais TikTok pour promouvoir leur musique.

Les annonceurs s'intéressent aussi à cette tendance pour atteindre les internautes de la génération Z. Des marques comme les cosmétiques E.l.f. et les studios Warner Bros. ont utilisé les challenges de danse et de musique pour générer de l'engagement auprès des utilisateurs, toujours selon Business Insider US.

Dans les jeux vidéo en revanche, si des organisations d'esport comme FaZe Clan, Team SoloMid ou 100 Thieves ont déjà créé leur compte certifié sur la plateforme, tout reste encore à faire. "Pour TikTok, ils n'ont pas encore vraiment trouvé la meilleure voie à suivre pour les jeux", a déclaré Jason Wilhelm, PDG de TalentX Gaming, dans une interview à Business Insider US. "Vous avez besoin de beaucoup d'exigences pour pouvoir diffuser des jeux vidéo en streaming. TikTok n'est évidemment pas configuré pour cela en ce moment, mais c'est quelque chose que nous allons découvrir."

TikTok, qui avait déjà le vent en poupe avant le coronavirus, voit sa popularité exploser à la faveur des mesures de confinement. L'application comptait 800 millions d'utilisateurs en janvier (selon DataReportal), et a été téléchargée 65 millions de fois en mars et 56 millions en avril, selon le site spécialisé SensorTower.

Mais son succès auprès des plus jeunes la met aussi parfois en difficulté. Plusieurs groupes américains de défense des droits des mineurs et des consommateurs ont annoncé la semaine dernière poursuivre le réseau social TikTok pour non-respect d'une décision sur la protection de la vie privée des moins de 13 ans. Ils estiment notamment que TikTok continue de collecter des informations personnelles sur des mineurs sans avertir ou demander l'accord des parents.

A lire aussi — TikTok collecterait toujours illégalement les données personnelles de mineurs

Chaises musicales chez Disney

Kevin Mayer quitte Disney au moment où le groupe, dont la jeune plateforme de streaming Disney+ a conquis près de 55 millions d'abonnés, fait face à la dure réalité de la pandémie, qui a forcé les parcs d'attraction et les cinémas à fermer temporairement. Un temps parmi les favoris pour succéder à Bob Iger à la tête du Royaume enchanté, Kevin Mayer s'est finalement fait passer devant par Bob Chapek, à la tête des parcs et produits dérivés jusqu'il y a peu.

Le départ de Kevin Mayer et la nomination de Bob Chapek comme DG de la Walt Disney Company ont provoqué un jeu de chaises musicales en interne. Disney a ainsi annoncé ce lundi que Rebecca Campbell, la présidente de Disneyland Resort (le parc californien), deviendrait le nouvelle présidente des activités streaming du groupe, tandis que Josh D’Amaro, actuel président de Walt Disney World (en Floride) devient le nouveau président de la division parc et produits dérivés.

A lire aussi — Disney a perdu plus d'1 Md$ à cause du coronavirus mais s’apprête à rouvrir un de ses parcs

Découvrir plus d'articles sur :