Publicité

Le patron des véhicules électriques chez Ford chambre Tesla en ventant sa Mustang Mach-E

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le patron des véhicules électriques chez Ford chambre Tesla en ventant sa Mustang Mach-E
La Ford Mustang Mach-E. © MARK RALSTON/AFP via Getty Images
Publicité

L'homme à la tête des véhicules électriques de Ford a lancé une pique à peine voilée à Tesla dans une interview publiée vendredi 25 décembre sur Autoblog, faisant allusion à une série de problèmes signalés par les propriétaires ces dernières années. Darren Palmer, qui dirige les efforts de rattrapage du constructeur en matière de véhicules électriques depuis 2017, a parlé de la nouvelle Mustang Mach-E, la première voiture à batterie de Ford. Elle entre dans un domaine de plus en plus encombré, dominé par un seul nom : Tesla.

"Nous voulons accélérer l'adoption (des VE, ndlr) par la majorité", a déclaré Darren Palmer. Alors que les concurrents inondent le marché, l'adoption des VE (véhicules électriques) est encore relativement faible, et les voitures à essence dominent toujours les routes. Les voitures électriques représentaient moins de 3 % de toutes les ventes mondiales en 2019, selon l'Agence internationale de l'énergie.

A lire aussi — Des lézards compromettent le chantier de la Gigafactory de Tesla en Allemagne

Darren Palmer a vanté le siècle d'expérience de Ford en matière de fabrication. "Les portes s'ajustent correctement, les plastiques et autres matériaux sont de la même couleur, les pare-chocs ne tombent pas, le toit ne se détache pas quand on le lave, les poignées de porte ne se coincent pas par temps froid", a-t-il déclaré.

Il faisait sans doute allusion aux problèmes de qualité bien documentés de Tesla ces dernières années. Dans deux cas, des propriétaires de Model Y ont déclaré que le toit de leur voiture s'était décollé. Et en novembre, Tesla a rappelé près de 10 000 Model X pour un problème de jointure de toit. L'entreprise n'a pas répondu à une demande de commentaires de Business Insider US.

Version originale : Graham Rapier/Business Insider

A lire aussi — Apple pourrait produire des voitures électriques à partir de 2024

Découvrir plus d'articles sur :