Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le Parquet national financier ouvre une enquête sur le secrétaire général de l'Elysée et ses liens avec un armateur italo-suisse

Le Parquet national financier ouvre une enquête sur le secrétaire général de l'Elysée et ses liens avec un armateur italo-suisse
© REUTERS/Benoit Tessier/File Photo

Le Parquet national financier (PNF) a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête sur les conditions dans lesquelles le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler a exercé des fonctions publiques en France, tout en ayant des liens avec l'armateur italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC).

L'association de lutte anticorruption Anticor a porté plainte pour prise illégale d’intérêt et trafic d’influence, contre ce proche conseiller d'Emmanuel Macron.

"Le procureur de la République financier a diligenté des investigations afin de vérifier si les règles relatives à la mise en disponibilité des agents publics ont bien été respectées", déclare le PNF dans un communiqué.

L’enquête a été confiée à la brigade de répression de la délinquance économique de la Préfecture de police de Paris.

Le PNF dit avoir pris cette décision à la suite de la publication d'articles de presse faisant état des conditions et circonstances dans lesquelles Alexis Kohler a exercé des fonctions publiques à l’Agence des participations de l’Etat (APE) et au cabinet du ministre de l’Économie et des Finances.

Fonctions à l’occasion desquelles il aurait pu traiter de dossiers intéressant la MSC "avant d’obtenir un emploi comme directeur financier au sein de cette dernière", ajoute le PNF.

Business Insider