Le prix de l'action Airbnb en Bourse serait encore plus élevé que prévu

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le prix de l'action Airbnb en Bourse serait encore plus élevé que prévu
La plateforme de location de logements Airbnb va entrer en Bourse jeudi 10 décembre. © TeroVesalainen/Pixabay

Malgré la crise économique liée à la crise sanitaire, Airbnb est confiant pour son avenir. La plateforme de locations de logements, qui doit entrer en bourse jeudi 10 décembre, va nettement relever son prix d'introduction sur le marché, valorisant le groupe à plus de 40 milliards de dollars (soit plus de 33 milliards d'euros), affirme le Wall Street Journal dimanche 6 décembre. Le groupe devrait annoncer qu'il relève sa fourchette du prix d'introduction de son action à entre 56 et 60 dollars l'action (entre 46 et 49,5 euros), contre entre 44 et 50 dollars auparavant (entre 35 et 41 euros), croit savoir le journal.

Interrogé dimanche, Airbnb n'avait pas immédiatement répondu. La plateforme de locations de vacances, qui est parvenue à redresser la barre après quelques mois difficiles au début de la pandémie, propose de mettre sur le marché 51,9 millions d'actions, selon des documents financiers publiés mardi. Le groupe va s'introduire sur la plateforme boursière Nasdaq, où il sera coté sous le symbole "ABNB". À ce prix relevé de l'introduction du titre, le champion de la "gig economy" pourrait atteindre une valorisation en bourse de 42 milliards de dollars (soit près de 34,7 milliards d'euros).

À lire aussi — Airbnb résiste bien à la pandémie avant son entrée en Bourse

D'autres licornes font leur entrée en Bourse

Témoin de l'appétit de Wall Street pour les introductions en bourse (IPO) de nouvelles licornes, DoorDash, le service de livraison de repas va faire ses débuts sur le marché un jour avant Airbnb.

La startup, propulsée sur le devant de la scène par les mesures de restriction de l'activité provoquées par la pandémie de Covid-19, a elle-aussi vendredi 4 décembre relevé sa fourchette de prix unitaire d'entrée en bourse à entre 90 et 95 dollars (environ entre 74 et 78 euros) l'action contre entre 75 et 85 dollars (entre 62 et 70 euros). Le livreur de repas et de courses à domicile viserait alors une valorisation de plus de 30 milliards de dollars (soit plus de 24,7 milliards d'euros).

Wall Street a engrangé de nouveaux records ces deux dernières semaines, le Dow Jones et le Nasdaq ayant conclu vendredi à leurs plus hauts historiques.

À lire aussi — Airbnb interdit purement et simplement de faire la fête dans ses locations

Découvrir plus d'articles sur :