Le projet Starlink de méga-constellation de satellites de Space X va 'probablement' devenir une entité séparée et s'introduire en Bourse

SpaceX, la société de fusées fondée par Elon Musk, prévoit d'entourer la Terre de satellites Starlink et de fournir un service Internet mondial à haut débit et faible latence depuis l'orbite. SpaceX ; Kevork Djansezian/Getty ; Business Insider

SpaceX, l'entreprise spatiale privée fondée par Elon Musk, envisagerait de séparer le projet Starlink— fournir Internet depuis l'espace — et de l'introduire en Bourse, selon les informations des journalistes Ashlee Vance et Dana Hull de Bloomberg. "Starlink est le bon type d'entreprise que nous pouvons introduire en Bourse", a déclaré Gwynne Shotwell, présidente de SpaceX, lors d'une conférence d'investisseurs organisée par JPMorgan Chase ce jeudi 6 février 2020. "Cette entité de l'entreprise représente une activité que nous sommes susceptibles de séparer du reste de SpaceX et d'introduire en Bourse".

Un porte-parole de SpaceX n'était pas immédiatement disponible pour commenter les projets de scission de Starlink en vue d'une éventuelle introduction en Bourse. Le projet Starlink a pour but d'offrir un service internet à ses clients, via ses satellites en orbite dans l'espace, dès cet été. Elon Musk, DG de SpaceX, a déclaré à la fin de l'année dernière qu'il avait réussi à envoyer un tweet par le biais d'une connexion Starlink. Une introduction en Bourse pour Starlink offrirait une chance de détenir des actions dans une partie des activités spatiales en pleine croissance d'Elon Musk.

Les astronomes ont toutefois exprimé leur inquiétude quant au fait que les satellites Starlink pourraient faire des ravages dans l'espace et qu'ils auraient déjà perturbé l'imagerie astronomique. Certains experts juridiques ont déclaré que l'approbation des satellites par la Commission fédérale des communications (FCC) pourrait avoir été illégale.

SpaceX pourrait déployer jusqu'à 42 000 satellites Starlink au total et lancer l'activité Internet de Starlink au niveau mondial cette année. Les clients obtiendraient une connexion internet via un "terminal Starlink" qui, selon Elon Musk, ressemblerait à un "OVNI sur un bâton".

Version originale : Bryan Pietschbi/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Amazon construit un gigantesque site de production de satellites près de Seattle pour rivaliser avec SpaceX

VIDEO: Voici comment cuire des œufs au micro-ondes