Publicité

Le propriétaire de Kiri, Babybel ou La Vache qui rit se lance dans les fromages végétaux

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le propriétaire de Kiri, Babybel ou La Vache qui rit se lance dans les fromages végétaux
Le groupe Bel lance des spécialités végétales pour remplacer les fromages au lait, vendues sous la marque Nurishh. © Groupe Bel
Publicité

Boursin, Babybel, Kiri, Leerdammer, La Vache qui rit... Vous avez certainement dû déjà goûter l'un de ces fromages très connus, tous fabriqués par le groupe agroalimentaire français Bel. Mais si les produits laitiers ne sont pas vos amis pour la vie, cette nouvelle risque de vous plaire : Bel lance une nouvelle marque appelée Nurishh, spécialisée dans les fromages végétaux. Disponible depuis avril dans les supermarchés français, cette gamme de produits est développée en parallèle dans 15 pays depuis le mois de juin dernier.

La marque Nurishh est composée de sept produits différents pour le grand public : un "cœur fleuri" emballé dans une boîte qui ressemble à s'y méprendre à une boîte de camembert, des "tranches végétales" saveur classique, cheddar ou mozzarella, un "bloc végétal" ressemblant à la forme d'une feta et trois sortes de râpés. Ces produits sont vendus en grandes surfaces entre 2,79 et 3,69 euros. À noter que du râpé pour les pizzas et des tranches pour les burgers seront aussi proposés à terme pour les professionnels de la restauration.

À lire aussi — Salon de l'agriculture : j'ai goûté des fromages pour choisir les médailles du Concours Général Agricole, voici comment ça s'est déroulé

Comment sont élaborées ces spécialités végétales, appelées parfois "vromages" ? Les produits Nurishh sont fabriqués à partir d'eau, de matière grasse végétale (noix de coco), d'amidon, d'arômes et colorants naturels végétaliens et de sel. C'est donc la matière grasse produite grâce à la noix de coco qui remplace le lait. Ces nouvelles spécialités sont fabriqués à France, à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique.

Avec cette nouveauté, Bel affirme dans un communiqué avoir "l'ambition de devenir un des acteurs majeurs de l'alimentation végétale", tout en "démocratisant la consommation" de ce type de produit. Selon le groupe, près de 35% des foyers français compteraient déjà au moins une personne se déclarant "flexitarienne", c'est-à-dire avec une alimentation de base en produits végétaux, mais avec aussi une consommation ponctuelle de viande. Toujours selon Bel, les produits Nurishh arrivent donc en supermarchés pour proposer une alternative à ceux qui souhaitent réduire leur consommation de produits d'origine animale. Reste à voir si la greffe va prendre dans le pays aux 2 000 fromages ?

À lire aussi — Voici pourquoi les insectes vont bientôt se multiplier dans nos assiettes

Découvrir plus d'articles sur :