Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le robot Monsieur Cuisine Connect de Lidl bientôt interdit à la vente en France ?

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le robot Monsieur Cuisine Connect de Lidl bientôt interdit à la vente en France ?
La commercialisation en France du robot Monsieur Cuisine Connect de Lidl pourrait bientôt être arrêtée. © Lidl France

La guerre des robots ménager est plus que jamais d'actualité. Vorwerk, le fabricant des robots ménagers haut de gamme Thermomix, a porté plainte en France contre l'enseigne pour contrefaçon. La direction de Vorwerk France vient en effet de le confirmer à BFM : "Une procédure est en cours dans plusieurs pays dont la France, elle a été lancée depuis l'Allemagne". Elle explique également que la procédure initiée en France est "similaire à celle lancée en Espagne" et porte donc sur le "non-respect des brevets". Vorwerk France précise aussi qu'il existe "70 familles de brevets sur les trois dernières générations de Thermomix, plus le Thermomix Friend", dernier né du groupe.

Une ordonnance du Tribunal de grande instance de Paris, que le site Capital a pu se procurer, confirme en outre que Vorwerk a obtenu l'autorisation en mai 2019 de faire pratiquer "des opérations de saisie-contrefaçon sur le fondement de la partie française de ses brevets". Le 3 juin de la même année, des robots Monsieur Cuisine Connect auraient donc été saisis par un huissier au siège de Lidl à Rungis, ainsi qu'un relevé de stocks, des brochures publicitaires et même plus de 200 factures.

À lire aussi — Vorwerk avance la date de sortie du Thermomix Friend, une extension du robot pour cuisiner plus vite

Lidl aurait riposté en assignant à son tour le groupe Vorwerk devant le Tribunal de grande instance de Paris pour obtenir "restitution immédiate des produits et documents saisis". Pour l'enseigne allemande, ces documents contenaient des éléments importants, comme le prix d'achat unitaire des Monsieur Cuisine Connect auprès du fournisseur, ou la marge réalisée. Mais ces informations ne seraient, selon elle, pas nécessaires pour prouver la contrefaçon et dangereuses entre les main de son concurrent.

Le Tribunal a rendu un avis favorable au fabricant du Thermomix lors de cette première passe d'armes. Vorwerk a en effet eu le droit de récupérer les documents mis sous séquestre provisoire, toujours selon Capital. Mais ils ont été entre temps "caviardisés", c'est-à-dire que le prix d'achat unitaire du Monsieur Cuisine Connect et le total des commandes ont été effacées. Un maigre lot de consolation pour Lidl.

200 000 robots prévus par Lidl pour la vente de décembre dernier en France

Les tribunaux français vont donc devoir se prononcer et décider si la commercialisation des robots cuiseurs Monsieur Cuisine Connect de Lidl est toujours possible dans le pays. Vendu sous la marque Silvercrest depuis juin 2019 à un prix oscillant entre 329 et 359 euros, le robot star de l'enseigne Lidl est un véritable phénomène dans l'Hexagone. De nombreuses ruptures de stocks ont lieu à chaque vente. Lidl, pour sa dernière commercialisation en décembre dernier, aurait ainsi prévu 200 000 exemplaires du Monsieur Cuisine Connect.

Ce succès, le même dans de nombreux pays européens, a fini par échauder le groupe Vorwerk. Son robot Thermomix est en effet vendu au prix de 1 299 euros. Et même s'il se veut haut de gamme, certaines fonctions restent identiques entre les deux appareils. Notamment la balance inclue dans le bol de cuisson qui permet de peser directement les aliments de recettes, ou encore la fonction cuisson et l'écran tactile.

Monsieur Cuisine Connect de Lidl interdit à la vente en Espagne

La chaîne de supermarchés Lidl court au devant de gros problèmes en Europe avec son robot star. Le tribunal de commerce de Barcelone a en effet déjà ordonnée en fin d'année dernière à Lidl de retirer de la vente dans le pays tous ses robots Monsieur Cuisine Connect. La condamnation porte sur la violation de la législation sur la protection des brevets après un dépôt de plainte de Vorwerk. Le juge espagnol a donné raison au fabriquant du Thermomix, arguant que le produit de Lidl "reproduit chacune des caractéristiques" du robot concurrent.

En Espagne, Lidl doit donc retirer de la vente tous ses robots. L'enseigne a désormais l'interdiction d'importer, de stocker, d'offrir ou de vendre le Monsieur Cuisine Connect dans le pays. Le montant des dommages à verser par le distributeur allemand n'a pas encore été décidé, mais Vorwerk demanderait une somme équivalente à 10% des ventes du robot de Lidl.

Lidl France a donc de quoi être inquiet, sachant le succès et les volumes écoulés en France de son Monsieur Cuisine Connect. Contacté par Buisiness Insider France, le groupe a confirmé qu'il existait bien une procédure en France, mais que celle-ci étant en cours, il ne pouvait la commenter davantage.

À lire aussi — Après l'électroménager et les baskets, Lidl se lance dans la domotique

Découvrir plus d'articles sur :