Le rover chinois, qui explore actuellement la face cachée de la Lune, est tombé par hasard sur un matériau mystérieux en bas d'un cratère d'impact récent, rapporte le site Science Alert, en citant un communiqué de l'agence spatiale chinoise. Les scientifiques chinois ont décrit ce matériau trouvé par Yutu-2 (lapin de jade en chinois) comme "du gel avec un lustre mystérieux", sans donner plus de détails. Mais après avoir fait cette étonnante découverte, ils ont décidé de retarder les prochaines manœuvres du rover pour analyser ce que ce matériau étrange pouvait être.

Selon des experts interrogés par le site Space.com, il pourrait s'agir de verre qui s'est formé sous la chaleur de l'impact qui a quitté le cratère. Quoi qu'il en soit, la forme, la couleur et la texture de ce matériau semble bien différent du régolithe (poussière lunaire) présent autour. Dans son communiqué, l'agence spatiale chinoise a partagé des photos du cratère d'impact, du rover et des traces laissées par ce dernier sur le sol lunaire, mais pas de zoom sur le matériau en question malheureusement.

A lire aussi — La Chine a dévoilé la première photo panoramique de la face cachée de la Lune

Ce n'est pas la première fois que l'on retrouve un matériau étrange coloré sur la Lune. L'astronaute de la mission Apollo 17 Harrison Schmitt, géologue de formation, avait découvert en 1972 de la terre orangée près du site d'atterrissage, la vallée Taurus-Littrow. Cette terre orangée provenait en fait d'une irruption volcanique explosive survenue il y a 3,64 milliards d'années, rapporte Space.com.

La mission lunaire chinoise a pour but d'étudier les différences de composition et de relief de la face cachée de la Lune, d'examiner les effets de la gravité lunaire sur des graines de pommes de terre, des fleurs d'arabidopsis, ainsi que des cocons de vers à soie et de mesurer le rayonnement des atomes neutres. Le rover Yutu-2 a parcouru jusqu'à présent environ 270 mètres depuis le début de sa mission. Pour sa 9e journée lunaire, Yutu-2 va continuer à se diriger vers l'ouest.

En janvier 2019, la Chine a été le premier pays à réussir à atterrir sur la face cachée de la Lune

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La NASA franchit une étape cruciale avec son très attendu télescope pour comprendre comment les premières étoiles sont nées