Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le salaire de Tim Cook a augmenté de près de 30% en 2020 alors qu'Apple a prospéré durant la pandémie

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le salaire de Tim Cook a augmenté de près de 30% en 2020 alors qu'Apple a prospéré durant la pandémie
© Karl Mondon/Digital First Media/The Mercury News via Getty Images

La rémunération du PDG d'Apple, Tim Cook, a augmenté d'environ 28% l'année dernière pour atteindre 14,7 millions de dollars (près de 12 millions d'euros), a révélé la société dans un communiqué de presse mardi 5 janvier. En 2019, les revenus du successeur de Steve Jobs s'élevaient à 11,5 millions de dollars (9,3 millions d'euros). Les cinq principaux dirigeants d'Apple — Tim Cook, Luca Maestri, directeur financier, Kate Adams, avocate générale, Deirdre O'Brien, directrice du commerce de détail, et Jeff Williams, directeur de l'exploitation — ont touché 119,8 millions de dollars (97,1 millions d'euros), soit une hausse moyenne d'environ 13 % par rapport à 2019.

En 2020, Tim Cook a atteint le statut de milliardaire, selon une analyse de Bloomberg, grâce à une addition de ses revenus et de la valeur des actions Apple qu'il détient.

À lire aussi — Un fournisseur d'Apple a recours au travail forcé des Ouïgours pour fabriquer les écrans d'iPhones

La hausse de salaire du PDG fait suite à une année durant laquelle Apple a enregistré des bénéfices records malgré l'impact de la pandémie, qui a notamment obligé la société à fermer temporairement des magasins dans le monde entier, mais a également perturbé les chaînes d'approvisionnement du groupe. Une situation qui avait contraint le géant californien à retarder le lancement de l'iPhone 12.

Tim Cook a perçu un salaire de base de 3 millions de dollars (2,4 millions d'euros), inchangé par rapport aux années précédentes, ainsi que 10,7 millions de dollars (8,6 millions d'euros) en rémunération incitative (sur les 12 millions de dollars maximum qu'il aurait pu recevoir).

Apple a également dépensé plus d'un million de dollars pour d'autres dépenses liées à l'emploi de son PDG, principalement par le biais d'environ 470 000 dollars (381 000 euros) de frais de sécurité et 430 000 dollars (348 000 dollars) de frais personnels de voyage en avion. En 2017, le conseil d'administration d'Apple a adopté une mesure exigeant que Tim Cook ne vole qu'à bord d'avions privés, au nom de la "sécurité et de l'efficacité".

À lire aussi — Elon Musk révèle avoir déjà contacté Tim Cook pour qu'Apple rachète Tesla

Au début de l'année dernière, Apple a obtenu une ordonnance restrictive contre un homme qui, selon elle, traquait Tim Cook — une situation qui aurait pu peser sur les frais de sécurité de l'exécutif. On ignore cependant pourquoi les frais de voyage de Cook ont augmenté de près de 40% au cours d'une année où les autorités de santé publique ont exhorté les Américains à limiter leurs déplacements pour aider à ralentir la propagation du coronavirus. Business Insider US a contacté Apple, qui n'a pas donné suite pour le moment.

Apple a déclaré que Tim Cook gagnait 256 fois plus que son employé médian, qui gagnait 57 783 dollars (46 885 euros) en 2020. En 2019, la rémunération du PDG était 200 fois plus élevée que celle d'un employé typique d'Apple, bien que la société ait déclaré que la rémunération médiane des travailleurs n'avait pas suffisamment augmenté l'année dernière pour avoir un impact significatif sur le ratio de rémunération de son PDG.

Entre 1978 et 2019, la rémunération des patrons américains a augmenté de 1 167 %, contre moins de 14 % pour le travailleur moyen, selon une analyse de l'Economic Policy Institute.

Version originale : Tyler Sonnemaker/Business Insider US

À lire aussi — Apple pourrait produire des voitures électriques à partir de 2024

Découvrir plus d'articles sur :