Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le sénateur du Texas Ted Cruz s'excuse d'être parti à Cancun en pleine tempête

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le sénateur du Texas Ted Cruz s'excuse d'être parti à Cancun en pleine tempête
Le sénateur américain Ted Cruz s'adresse aux médias à l'aéroport international de Cancun avant de prendre son avion pour les États-Unis, à Cancun, au Mexique, le 18 février 2021. © Stringer/Reuters

Le sénateur républicain Ted Cruz du Texas est rentré de Cancun jeudi soir et a trouvé devant chez lui des manifestants qui exigeaient sa démission après avoir fait le voyage, alors que des millions de personnes dans l'État doivent faire face à des conditions climatiques hivernales difficiles. S'adressant aux journalistes devant sa maison, Ted Cruz a exprimé ses regrets pour son voyage, alors que l'on pouvait entendre les manifestants chanter en arrière-plan.

"C'était évidemment une erreur et, avec le recul, je ne l'aurais pas fait", a déclaré M. Cruz, précisant qu'il n'avait pas l'intention d'atténuer "les souffrances et les difficultés que d'autres Texans ont connues". La décision de Cruz de s'envoler pour Cancun alors que des millions d'habitants du Texas luttaient contre des tempêtes hivernales inhabituelles, des pannes de courant et des pénuries d'eau potable, a été rapidement critiquée. Il a quitté le pays mercredi soir et il est revenu le lendemain, au milieu d'une indignation croissante.

Le sénateur a également réitéré qu'il essayait d'être un bon père en sortant ses deux filles du froid, et a déclaré qu'il avait prévu de travailler à distance pendant le voyage. "Dès le moment où je me suis assis dans l'avion, j'ai commencé à remettre en question cette décision", a déclaré M. Cruz aux journalistes. Il a ajouté que l'indignation suscitée par le voyage avait rendu la décision de rentrer à la maison plus impérieuse.

Il a également appelé à un "examen à plus long terme" de ce qui s'est passé au Texas. "Notre priorité devrait être de régler ce problème et de nous assurer qu'il ne se reproduira plus, et je ne voulais pas que les cris et les hurlements à propos de ce voyage ne détournent ne serait-ce qu'un instant l'attention des vrais problèmes auxquels je pense que les Texans tiennent", a déclaré M. Cruz, alors que les manifestants devant sa maison portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire "DÉMISSION" et scandaient "Ted Cruz doit partir".

Version originale : Kelsey Vlamis/Insider

À lire aussi — Les 10 pays les plus touchés par des événements météorologiques extrêmes ces 20 dernières années

Découvrir plus d'articles sur :