Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le service de cloud gaming xCloud de Microsoft pourrait arriver en France en 2020

Le service de cloud gaming xCloud de Microsoft pourrait arriver en France en 2020
© Photographer: Krisztian Bocsi/Bloomberg

A l'instar du marché du streaming de séries, films et documentaires qui attire les géants du divertissement et de la tech — Apple et Disney ayant fait leur incursion face à Netflix et Amazon pour ne citer qu'eux — le marché du jeu vidéo est en pleine effervescence cet automne. Les prévisions de recettes économiques sont alléchantes : le chiffre d'affaires mondial du marché du cloud gaming pourrait sextupler en cinq ans, en passant de 66 millions de dollars à 450 millions de dollars en 2023, selon Statista. Il a aurait 2,4 milliards de joueurs de jeux vidéo dans le monde.

Google s'apprête à dévoiler le 19 novembre Google Stadia, sa plateforme de jeux vidéo en ligne, sans console ni PC, qui peut être utilisée en se connectant aux serveurs de Google depuis un téléviseur (équipé d'un boîtier Chromecast), un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Google Stadia démarrera avec seulement 12 jeux pour son lancement. En face, Microsoft va arriver après mais son catalogue est bien plus fourni. Déjà lancé dans trois pays dans une version bêta — Etats-Unis, Corée du Sud et Royaume-Uni — le Project xCloud de plateforme cloud gaming sera étendu dans d'autres pays en 2020 et peut-être la France. C'est en tout cas l'une des interprétations des annonces effectuées lors de la conférence X019 à Londres ce 14 novembre, selon 01Net. Microsoft a indiqué que l'Europe de l'Ouest rejoindra la phase de test du projet xCloud — sans donner le nom des pays — qui permet de jouer depuis son smartphone sous Android ou depuis son PC équipé de Windows 10.

La startup française Shadow permet déjà de jouer dans le cloud aux jeux Microsoft

Microsoft a également annoncé la possibilité dès l'an prochain de jouer avec des manettes de PlayStation 4. La compatibilité avec iPhone et iPad est encore en chantier. Pour l'instant, seulement quatre jeux sont disponibles en test sur xCloud. S'appuyant sur son puissant service de cloud Azure — concurrent d'Amazon Web Services — Microsoft imagine permettre aux utilisateurs d'accéder sur mobile à l'ensemble des jeux Xbox et d'avoir une expérience continue selon les supports, à l'image de Netflix qui permet de commencer un film sur son mobile et de le finir sur son écran de télévision, à l'endroit précis où il s'est arrêté. Le tout sans forcément posséder une connexion 5G.

En bataille permanente avec Sony sur le marché des consoles, Microsoft a peu à peu diversifié ses revenus, notamment avec Xbox Live Gold et Xbox Game Pass — les services d’abonnement phares de Microsoft — qui permettent de télécharger des centaines de jeux vidéo pour 3 à 12 euros par mois.

D'ailleurs, il existe déjà une manière de jouer aux jeux de la Xbox en streaming sans attendre xCloud et ses mises à jour : via la startup française Shadow qui vient d'annoncer une baisse des prix, de la réalité virtuelle et la possibilité de jouer sur un eTV connectée pour tenter de rivaliser avcc Google Stadia et Microsoft sans avoir leurs moyens financiers.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :