Le studio de jeu vidéo Riot Games va verser 10 millions de dollars à ses employées victimes de sexisme

Riot Games va verser 10 millions d'euros aux femmes ayant travaillé dans l'entreprise lors de ces cinq dernières années. League of Legends / Riot Games

Le studio de jeu vidéo Riot Games va devoir indemniser des salariés. Le Los Angeles Times a révélé, lundi 2 décembre, l'existence d'un accord entre le studio — développeur du jeu à succès "League of Legends" — et ses employées, qui ont intenté une action collective pour discrimination sexiste. Ainsi, les femmes ayant travaillé dans l'entreprise lors des des cinq dernières années — 1 000 environ— devraient se partager "au moins" 10 millions de dollars, selon le journal californien. L'accord doit toutefois être validé par la justice américaine. La somme devrait être répartie entre les salariées en fonction du temps passé dans l'entreprise et du poste occupé. 

L'action collective contre Riot Games, ouverte par deux employées, avait fait suite à la publication d'une enquête sur le média spécialisé Kotaku. La journaliste Cecilia D'Anastasio, s'appuyant sur les témoignages d'employés, y révélait des conditions de travail hostiles aux femmes et des actes sexistes à répétition. Le studio Riot Games voit l'accord entre les deux parties comme "une preuve de sa volonté d'être à la hauteur de ses valeurs, et de faire de Riot Games un environnement inclusif pour les grands talents de l'industrie".

Riot Games n'est pas une exception dans le monde du jeu vidéo. Le 21 novembre dernier, le studio français Quantic Games a été condamné à verser 5 000 euros à un employé, pour être resté "passif" alors que circulaient des photomontages "homophobes, misogynes, racistes, ou encore profondément vulgaires" d'employés, selon les termes relevés par conseil de prud'hommes de Paris. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un des plus grands studios de jeux vidéo au monde est accusé d'entretenir un environnement de travail sexiste et hostile

Voici ce qui arriverait si vous arrêtiez de vous brosser les dents