Le télétravail vous a rendu plus productif et détendu, voici comment le rester selon des psys

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le télétravail vous a rendu plus productif et détendu, voici comment le rester selon des psys
Certains disent qu'ils ont cultivé des personnalités professionnelles qui reflètent davantage leur personnalité et leurs valeurs. © Javier Zayas Photography/Getty Images

Le travail à domicile pendant la pandémie a été une révélation pour de nombreuses personnes. Beaucoup ont appris comment et quand ils sont le plus productifs. Certains ont compris comment établir de meilleures limites avec leurs patrons et leurs collègues. Et d'autres disent avoir vécu une période de croissance personnelle et cultivé des traits de personnalité qui reflètent davantage leurs valeurs et leurs intérêts. "Nous avons appris ce qui fonctionne pour nous et ce qui ne fonctionne pas, ce que nous sommes prêts à tolérer et ce que nous ne tolérerons pas", a déclaré à Insider Tessa West, professeur associé de psychologie à l'université de New York. "La pandémie nous a montré que la vie est courte. Nous ne voulons plus supporter les mêmes conneries qu'avant."

Mais alors que les restrictions du Covid-19 s'assouplissent et que les bureaux rouvrent dans le monde entier, maintenir ce nouveau sentiment d'identité peut s'avérer difficile. De nombreux employés craignent que le retour au travail en personne ne les fasse revenir à leur ancienne personnalité et à leurs penchants. Environ 44 % des travailleurs interrogés dans le cadre d'une enquête McKinsey ont déclaré qu'ils pensaient que leur santé mentale se dégraderait une fois qu'ils auraient retrouvé leur lieu de travail d'avant la pandémie. Les données de l'enquête nationale d'Insider indiquent déjà que les personnes qui retournent au bureau sont parmi les travailleurs les plus épuisés des Etats-Unis.

À lire aussi — Fin du 100% télétravail : comment bien préparer son retour au bureau

Tessa West et d'autres experts recommandent d'être méthodique et délibéré au moment de réintégrer le lieu de travail en présentiel afin de préserver les nouvelles habitudes, les nouveaux comportements et les traits de personnalité positifs que vous avez développés pendant la pandémie.

Accentuez les aspects positifs

Pour être clair, beaucoup de gens ont beaucoup souffert au cours des 15 derniers mois. Et beaucoup sortent des périodes de confinement en se sentant psychologiquement fragiles et épuisés. Même si vous faites partie des chanceux, il y a de fortes chances que la pandémie ait eu un impact mental et physique sur vous. Vous avez peut-être hâte de retourner au bureau ; vous avez peut-être envie de faire tout sauf ça.

Alors que vous vous préparez à faire la transition vers le travail en présentiel ou le travail hybride, il est important de prendre du recul et de réfléchir aux façons dont la pandémie a modifié votre perspective sur votre vie et votre carrière. Identifiez les changements positifs que vous avez expérimentés en travaillant à domicile, puis identifiez les causes de ces changements.

"Nous aimons penser que nous avons des personnalités distinctes à la maison et au travail, mais ce n'est pas le cas", a déclaré Tessa West.

L'amélioration de votre état est peut-être d'ordre physique : vous dormez plus, mangez mieux et faites plus d'exercice. Peut-être est-elle émotionnelle : vos relations sont meilleures parce que vous avez pu consacrer plus de temps à ceux que vous aimez.

L'amélioration de votre état d'esprit et de votre humeur pourrait également provenir d'autres facteurs. Si vous êtes introverti, l'absence de discussions à la fontaine d'eau et dans les couloirs a pu vous libérer. Peut-être que communiquer par Zoom vous a permis de laisser tomber votre façade et d'être plus direct avec vos collègues.

Comprendre pourquoi vous êtes dans une meilleure position maintenant peut vous aider à concevoir un plan pour aller de l'avant. "Il est essentiel que vous disposiez des outils et du soutien émotionnel dont vous avez besoin pour donner la priorité à votre bien-être alors que nous entrons dans un monde du travail post-distantiel", a affirmé Liz Hilton Segel, associée directrice de McKinsey North America.

Élaborez un plan

Ensuite, réfléchissez aux obstacles qui vous ont empêché de faire des changements avant la pandémie. Makeda Alleyne, coach en carrière au Royaume-Uni, recommande de "réfléchir consciemment à ce qui vous empêchait d'apporter votre véritable et authentique moi au travail avant le Covid".

Vos comportements et sentiments passés sont-ils imputables à la culture d'enfermement de votre organisation ? Ou étaient-ils le produit de vos propres insécurités ? Si c'est le premier cas, c'est peut-être le signe que vous devez démissionner. Dans le second cas, vous devez faire le "choix conscient" de vous présenter différemment sur le lieu de travail, a indiqué Makeda Alleyne.

Elle recommande de réfléchir à des scénarios dans lesquels vous pourriez vous retrouver et d'élaborer une stratégie pour y faire face. Disons, par exemple, que le travail à domicile vous a permis de planifier votre emploi du temps de manière à donner la priorité à la participation aux matchs de softball de votre fille, alors qu'auparavant, vous les manquiez parce que votre supérieur ne vous soutenait pas.

Plutôt que d'acquiescer automatiquement aux demandes de votre supérieur qui exige votre présence à la prochaine réunion, vous pourriez offrir de prendre l'appel depuis la route ou proposer gracieusement d'autres moments où vous êtes disponible. "Lorsque vous avez un plan, vous ne laissez rien au hasard", a-t-elle ajouté.

À lire aussi — Voici comment rendre le télétravail compatible avec votre caractère

Affinez votre sens de l'observation

Réfléchissez à la manière dont vous allez gérer les collègues difficiles sur le lieu de travail post-pandémie. Dans le monde virtuel, vous pouvez couper le son de vos réunions et ralentir votre réponse à des messages odieux sur Slack mais vous avez besoin vous-même d'une stratégie.

Les abrutis sont légion au travail, et ils ne font pas qu'anéantir notre esprit, ils entravent nos performances, a déclaré Tessa West. "Pour que votre travail soit efficace, vous ne pouvez pas vous laisser commander, intimider, exploiter, ni être obligé de marcher sur la pointe des pieds avec certaines personnes", a-t-elle ajouté.

Comme vous êtes peut-être rouillé, elle vous recommande d'aiguiser votre sens de l'observation pour voir comment les autres fonctionnent. Par exemple, il est peut-être de notoriété publique dans votre organisation que Jérôme, du marketing, parle trop pendant les réunions et s'éloigne du sujet. Remarquez alors que Laura, du service des ventes, a le don de faire taire Jérôme et de remettre le groupe sur la bonne voie.

Prêtez attention à la façon dont elle s'y prend, y compris ce qu'elle dit, comment elle le dit et les subtilités qui entrent en jeu. Faites de votre mieux pour imiter son comportement. En découvrant qui connaît les astuces pour progresser dans votre milieu de travail, vous apprendrez à développer votre propre influence", a déclaré Tessa West.

Ne perdez pas de vue votre objectif

Vous avez probablement pris conscience de ce que vous attendez de votre carrière, et vous ne devez pas perdre de vue ce que vous avez découvert, a déclaré Kyra Sutton, professeur adjoint de gestion des ressources humaines à la Rutgers School of Management and Labor Relations. "Vous avez eu l'occasion de réfléchir à ce qui est le plus important pour vous — pas pour votre manager, pas pour votre entreprise, mais pour vous — ce qui vous épanouit et ce que vous trouvez significatif", a-t-elle déclaré. "Maintenant, alors que vous vous préparez à vous adapter, demandez-vous : "Où est-ce que je veux laisser ma marque ?".

Répondre à cette question vous permet de vous concentrer sur les projets qui vous tiennent le plus à cœur et d'être impitoyable avec votre temps.

Kyra Sutton, par exemple, dit avoir réalisé pendant la pandémie que sa passion professionnelle était les transitions en début de carrière. Au début de l'année, lorsqu'une société de conférences l'a approchée pour lui proposer une série de conférences numériques sur l'acquisition de talents, elle a suggéré une autre série directement liée à ses intérêts. À ma grande surprise, ils ont dit : "Bien sûr", dit-elle.

Version originale : Rebecca Knight/Insider

À lire aussi — 5 stratégies simples pour obtenir une promotion et une augmentation en télétravail

Découvrir plus d'articles sur :