Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le vaisseau russe Soyouz bat le record de vitesse pour rejoindre l'ISS

Le vaisseau russe Soyouz bat le record de vitesse pour rejoindre l'ISS
Deux cosmonautes de Roscosmos et une astronaute de la Nasa ont quitté la Terre pour rejoindre l'ISS 3 heures et 3 minutes plus tard, un record. © WikiImages de Pixabay

Trois heures, c'est le temps nécessaire pour rallier Marseille depuis Lyon en voiture, ou encore pour venir à bout de "Voyage au bout de l'enfer" de Michael Cimino... C'est aussi temps qu'ont mis l'astronaute américaine Kathleen Rubins et les cosmonautes Sergueï Ryjikov et Sergueï Koud-Svertchkov pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) depuis la Terre, ce jeudi 14 octobre, à bord du vaisseau russe Soyouz. Un record. Ils ont décollé à 5h45 GMT (7h45 en France) pour s'amarrer à 8h48 à la Station Spatiale Internationale. Soit précisément 3 heures et 3 minutes plus tard.

Les deux cosmonautes de Roscosmos et l'astronaute de la Nasa ont décollé du cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. "Un nouveau record a été établi. Le temps total entre le lancement et l'amarrage du Soyouz était de 3 heures et 3 minutes", se félicite l'agence russe dans un communiqué. Le vol pour rejoindre l'ISS dure en effet environ 6 heures, habituellement. Les néo-recordmen pourront croiser Chris Cassidy (Nasa), Anatoli Ivanichine et Ivan Vagner (Roscosmos) sur l'ISS, avant leur retour sur Terre prévu le 22 octobre.

Ce vol du vaisseau russe Soyouz intervient entre deux lancements vers l'ISS de la capsule Crew Dragon, développée par SpaceX en collaboration avec la Nasa. La société spatiale d'Elon Musk permet depuis le 30 mai 2020 aux Etats-Unis d'envoyer leurs scientifiques sur l'ISS sans passer par le vaisseau russe.

A lire aussi — SpaceX, Virgin Galactic... Voici ce que vous réserve le tourisme spatial dans les années à venir

Découvrir plus d'articles sur :