La stupéfaction a gagné le monde entier, lorsqu'on a appris, mardi dernier, qu'Angelina Jolie demandait le divorce de Brad Pitt.

La nouvelle a suscité, depuis, de nombreuses interrogations. Parmi elles : que va devenir le vin du Château de Miraval, le domaine viticole acquis par le couple en 2012 pour un montant estimé à 60 millions de dollars ?

Le vignoble produit des vins primés depuis 2013, souligne Fox News. C'est l'année où le magazine Wine Spectator a classé le Côtes de Provence Rosé Miraval à la 84e place de son top 100 des meilleurs vins. C'était le seul rosé de l'éminente sélection.

A l'annonce de la nouvelle, les aficionados du vin ont exprimé leur inquiétude sur les réseaux sociaux :

https://twitter.com/5cott/status/778871876588179456

"We should drink the Miraval while we can." - Nicole #ByeBrangelina #PleaseDontStopMakingYourRosé

A photo posted by Cristin Connell (@cris1135) on

Alors que va devenir le vignoble — et plus important encore, son vin ?

Qu'on se rassure : il est peu probable que Brangelina ait jamais été très impliqué dans la vinification. Le couple s'est associé à un vigneron aguerri, Marc Perrin, qui a vraisemblablement géré le gros du travail pour créer des vins d'exception.

"C'est pas comme si Brad Pitt allait fouler son raisin", a indiqué Matthew Conway, expert en vin et directeur de la restauration du restaurant Marc Fogione, à Fox News.

Cela ne règle pas la question de Miraval pour autant.

JPS68/WIkimedia Commons

Correns Miraval/Wikimedia Commons

Il reste en effet à savoir qui gardera le domaine après le divorce, et le sujet promet d'être compliqué voire source de tensions. Il y a des rumeurs selon lesquelles Pitt était très impliqué dans le vignoble alors que Jolie souhaitait vendre le domaine.

Si le couple n'arrive pas à s'entendre sur qui garde le domaine, il sera probablement mis en vente, indique Fox News. Et alors, qui sait ce qui peut se passer.  Même si n'importe quel propriétaire - que ce soit Pitt, Jolie ou un nouvel acquéreur — auraient sans doute un intérêt financier à continuer la production de vin.

A ce stade, l'avenir de Miraval reste donc incertain.

"Alors que se tiendront de longues et coûteuses négociations de divorce, l'avenir de Miraval restera en suspens, écrit Roger Voss dans Wine Enthusiast. Toutefois, les vendanges 2016 ont déjà commencé, donc il devrait y avoir un rosé 2016 qui sera commercialisé l'année prochaine. Qui sera alors le propriétaire du vin et du domaine : l'avenir... et les avocats le diront."

Version originale : Kate Taylor / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Voici comment Terry Crews s'entraîne pour rester en forme