Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Leclerc, Carrefour, Monoprix... Quelles sont les enseignes les moins chères pour faire ses courses ?


Après des années de baisse, les prix des produits alimentaires ont augmenté fortement en grandes surfaces en 2019, une des conséquences de la loi Egalim. Et les écarts de prix dans la grande distribution se sont considérablement creusés : en décembre 2019, les deux enseignes les plus chères affichaient des prix 19% supérieurs à ceux des deux distributeurs les moins chers. À titre de comparaison, le même écart n'était que de 8% en 2006. C'est l'un des principaux enseignements des relevés de prix réalisés en magasins par Linéaires.

La rédaction du magazine spécialisé dans la grande distribution a visité 123 magasins durant le second semestre 2019 — en excluant les hard discounters comme Lidl ou Aldi — avec pour objectif de vérifier les prix de 86 produits de marques nationales très demandés : Danette, Herta, Puget, Carte Noire, etc. Un classement a ensuite été créé avec des indices ayant pour base 100 : cela correspond à la moyenne des distributeurs sur les 86 produits testés. Sans grande surprise, c'est Leclerc qui truste la tête de ce classement. Avec un indice 93,7, le groupe de Michel-Édouard Leclerc est l'enseigne la moins chère fin 2019 sur les grandes marques.

A lire aussi — Carrefour, Casino, Auchan, Leclerc : que valent les cartes bancaires de la grande distribution ?

Casino et Monoprix, les enseignes proposant les prix les plus chers sur les grandes marques

Mais Leclerc est talonné par Intermarché : avec 93,9 d'indice, le groupement les Mousquetaires n'est qu'à 0,2 point d'écart du leader. En troisième position du classement, on retrouve Système U avec un indice 94,9. Bien positionnée en réel, l'enseigne semble néanmoins souffrir d'une mauvaise image sur le prix : 25% seulement des clients Système U jugent les prix pratiqué par le groupe U attractifs, selon l'institut Kantar cité par Linéaires. On retrouve en tout cas les distributeurs qui connaissent actuellement une évolution positive de leurs parts de marché.

Les hypermarchés Carrefour (indice 95,1) se placent en quatrième position, juste devant les supermarchés Carrefour Market (indice 95,8). En difficultés actuellement, l'enseigne Cora se retrouve en milieu de classement avec un indice de 97,2. De son côté, le groupe Auchan, qui connait aussi une période compliquée, est dans la moyenne avec ses hypermarchés (99,1), mais les prix sont plus chers au sein de ses supermarchés (102,8). Néanmoins 32% des clients de l'enseigne continuent de juger les prix d'Auchan attractifs.

Les grands perdants du classement de Linéaires sont les enseignes du groupe Casino qui sont reléguées aux trois dernières places : les hypermarchés Géant Casino avec un indice 102,8, mais surtout Monoprix (indice 112,9) et les supermarchés Casino (indice 113,7). Le directeur financier du groupe Casino se défend en indiquant que leur "(...) positionnement prix est à considérer comme un ensemble, une offre globale(...)" et en mettant en avant les promotions et les bons de réduction proposés par l'enseigne. Cela ne semble pas suffire. Les clients de Géant Casino ne s'y trompent pas puisque seulement 18% d'entre eux estimaient en 2019 que les prix de l'enseigne étaient attractifs.

Classement réalisé sur 86 produits de marques nationales. Source : Linéaires
Business Insider