Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Leclerc, Darty... Ces enseignes qui vendent des produits électroménager d'occasion

Leclerc, Darty... Ces enseignes qui vendent des produits électroménager d'occasion
© NickyPe/Pixabay

Alors que les boutiques Cash Converters ou Easy Cash dominaient la vente des produits électroménagers ou high tech de seconde main, des enseignes plus généralistes mettent maintenant un pied sur ce marché. La vente d'articles d'occasion a en effet le vent en poupe. Le succès de l'application de vente entre particuliers Vinted le prouve : les ventes étaient déjà nombreuses avant la pandémie de Covid-19, et avec 30 000 millions d'utilisateurs en Europe et aux États-Unis, la plateforme continue de se développer.

Pour certains produits, la vente d'occasion est désormais bien démocratisée : c'est le cas, par exemple, des vêtements. Les friperies existent depuis de nombreuses années, mais on trouve de plus en plus d'emplacements au sein des magasins proposant pantalons, hauts ou encore chaussures d'occasion. Depuis peu, Gémo ou Kiabi le proposent dans certains de leurs points de vente. Même chose pour Auchan : il existe dorénavant un espace dédié aux vêtements de seconde main dans certains hypermarchés Auchan.

Et le mouvement semble prendre de l'ampleur : c'est désormais le tour des produits électroménagers de seconde main d'être mis en avant. Si jusqu'ici le réflexe était d'acheter du neuf, la tendance semble aussi s'inverser pour les articles de cuisine ou les cafetières, par exemple.

Que ce soit dans les magasins spécialisés ou en grande distribution, voici 5 exemples d'enseignes proposant dorénavant des produits électroménager d'occasion :

Le groupe Leclerc compte déjà 25 magasins "Leclerc Occasion"

Source : Leclerc

Le groupe E.Leclerc est le premier acteur de la grande distribution à s'être lancé sur le marché des produits d'occasion en 2019. Il existe aujourd'hui 25 magasins "Leclerc Occasion" sur le territoire français et le distributeur envisageait d'en ouvrir une centaine dans le courant de l'année 2020.

Dans un espace dédié, souvent une boutique à part dans la galerie marchande du supermarché ou hypermarché Leclerc, le client peut céder ses produits de petit électroménager comme un micro-onde, une cafetière, une crêpière ou autre robot mixeur. Mais aussi des jeux vidéo, des téléphones, des livres, des bijoux ou encore des articles de sport. Une estimation est réalisée par le personnel de Leclerc. Une fois l'accord sur le prix trouvé, le client repart avec des bons d'achat valables dans le magasin Leclerc attenant.

Carrefour s'est associé à Cash Converters pour tester des emplacements dédiés aux produits d'occasion

Cash Converters / Carrefour

Carrefour, de son côté, a mis en place un premier test début mars 2020 dans son hypermarché situé aux Ullis, dans l’Essonne (91). Une boutique d'une superficie de 100 m² a été développée avec l’enseigne spécialisée dans l’occasion, Cash Converters. Elle se situe dans la galerie marchande, non loin des caisses du magasin Carrefour. Les clients intéressés peuvent là revendre leur petit électroménager et leurs produits high-tech. Ils peuvent aussi faire estimer leurs CD, livres, mais aussi leurs bijoux ou sacs à main.

Chaque transaction est réglée, une fois le prix estimé par l’équipe de la boutique, en cash et non en bons d’achat comme pour Leclerc. Les produits mis en vente bénéficient d’une garantie d’une durée de un an. Si ce premier test fonctionne, Carrefour envisageait, au moment du lancement, de le déployer dans d’autres points de vente de l’enseigne.

Système U teste depuis la rentrée la reprise et la revente de produits d'occasion dans 5 magasins

Système U

Le groupe Système U tente lui aussi l'aventure de l'achat et de la reprise de produits d'occasion depuis le mois de septembre dernier avec des tests dans 5 magasins : l'Hyper U d'Aizenay (85), de Mayenne (53), du Pertuis (84), des Arcs (83) et le Super U de Venarey-les-Laumes (21). Seuls les produits de petit électroménager, comme les cafetières, les consoles de jeux ou encore les téléphones par exemple sont pour le moment concernés.

Si l'espace dédié peut être différent d'un point de vente à l'autre, le principe est le même dans ces cinq magasins test : le client cède ses produits d'occasion à un point de collecte, et une fois l'article estimé par le personnel de Système U, il reçoit des bons d'achat à valoir dans le magasin, du montant estimé pour le produit. Les articles repris sont ensuite vendus, soit dans un espace dédié, soit remis en rayon avec des étiquettes indiquant qu'ils sont d'occasion. Il sont garantis 6 mois par le distributeur.

Boulanger propose des produits reconditonnés sur son site

Boulanger.com

On ne trouve pas encore de corners proposant des produits d'occasion dans les magasins Boulanger. Mais sur le site internet de la marque, les clients peuvent acheter des produits reconditionnés dans la rubrique "Boulanger 2nd Life". Aspirateurs, téléviseurs, PC portables, mais aussi du plus gros électroménager comme des réfrigérateurs, des lave-vaiselles ou des lave-linges. L'enseigne indique reprendre les produits "ouverts lors d’une démonstration, abîmés pendant une livraison, retournés suite à une location ou un changement d’avis".

Une équipe dédiée, dans une unité située dans les Hauts-de-France, se charge de nettoyer, réparer et ré-emballer les articles avant de les remettre en vente sur le site internet. Même si ce sont des articles de seconde main, Boulanger indique qu'il s'agit de produits "reconditionnés", et non simplement d'occasion, car ils bénéficient d'une remise en état par des professionnels et de nombreux contrôles qualité. Ils sont ensuite classés en fonction de leur état : état correct, bon état, très bon état ou encore excellent état. Ces produits sont garantis pendant 2 ans par l'enseigne.

Darty aurait vendu plus de 44 000 produits reconditionnés en 2019

Darty.com

L'enseigne Darty propose, elle aussi uniquement sur son site internet, une offre appelée "Darty Occasion". Il s'agit de produits, selon le groupe, "avec l'emballage légèrement abîmé, de produits retournés par les clients dans le cadre du droit de rétractation ou de produits reconditionnés en ateliers par les techniciens du SAV Darty". Les articles, avant leur remise en vente, sont testés, nettoyés et réinitialisés par les équipes de l'enseigne. Le groupe Fnac-Darty aurait ainsi revalorisé en 2019 plus de 44 000 produits.

Les articles d'occasion ne sont pas vendus dans une rubrique dédiée, mais identifiés sur le site via une mention quand on cherche un produit, comme une option. Ils sont garantis pour un minimum de 6 mois. Darty se contentait jusqu'ici de vendre d'occasion des petits produits d'électroménager ou high tech, comme par exemple un robot multifonctions Magimix avec 38% de remise (au prix de 186,90 euros au lieu de 299,99 euros). Depuis septembre, l'enseigne a décidé d'élargir son offre aux réfrigérateurs et congélateurs.

À lire aussi — Comment Leclerc utilise les bons d'achats pour attirer ses clients en magasin

Découvrir plus d'articles sur :