Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Leclerc et Lidl vont à leur tour afficher l'origine géographique des ingrédients sur leurs produits

Leclerc et Lidl vont à leur tour afficher l'origine géographique des ingrédients sur leurs produits
© Business Insider France/Elisabeth Hu

Les choses évoluent au sein de la grande distribution et les enseignes sont de plus en plus attentives à la demande de transparence de nombreux clients. Notamment plus d'informations sur la provenance géographique des ingrédients des produits alimentaires. Après Intermarché en novembre 2019, c'est au tour de Leclerc et de Lidl de faire des annonces. Michel Biéro, directeur exécutif achats et marketing de Lidl, confirme que l'enseigne souhaite remplacer la mention "origine UE" sur ses produits par l'indication claire du pays d'origine de l'ingrédient.

"Désormais, sur nos produits, je demande donc aux industriels d'indiquer réellement le pays d'origine. Je ne veux plus d'origine UE sur les produits Lidl", précise-t-il à Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution. Il ne donne pour le moment pas de date de déploiement de cette initiative. Il explique également que les fournisseurs concernés sont plutôt frileux quant à l'annonce de ce changement. Ces derniers lui expliquent notamment que "(...) la traçabilité ne le permet pas aussi facilement, qu'il y a parfois plusieurs origines, etc.". Michel Biéro balaie ces arguments : "Je suis prêt à voir 2 ou 3 origines sur les produits Lidl s'il le faut. Mais je veux désormais voir les véritables origines. Pas l'énigmatique 'UE'".

Leclerc

Le distributeur Leclerc a lui aussi annoncé du nouveau la semaine dernière, après avoir communiqué sur sa démarche dès novembre dernier. Sur les produits Marque Repère (marque propre de Leclerc), des informations seront données sur l'origine des ingrédients, le lieu de fabrication du produit ainsi que le Nutri-Score. Le distributeur a choisi de regrouper ces informations sous l'appelation "Savoir d'Achat", en référence au pouvoir d'achat. Leclerc a annoncé sa volonté de clarifier l'emballage de 5 000 de ses produits alimentaires Marque Repère. Par exemple, sur une boîte de raviolis bolognaise, Leclerc s'engage à indiquer que les tomates viennent d'Espagne, d'Italie ou du Portugal, la viande de bœuf de France et le blé du Canada, d'Espagne, d'Italie, de Grèce ou de France (voir l'illustration).

Après Intermarché, Leclerc et Lidl, vers une cacophonie générale ?

Lidl et Leclerc rejoignent ainsi Intermarché qui a été précurseur sur l'origine géographique des produits. Le distributeur avait en effet annoncé en novembre dernier la mise en place d'un "Franco-Score" sur les produits en marque propre Intermarché (Monique Ranou, Pâturages, etc.) au cours du premier semestre 2020. Illustré par une jauge graduée, le consommateur pourra lire directement sur le produit le pourcentage d'ingrédients d'origine française du produit, ainsi que son lieu de fabrication.

Les initiatives se multiplient donc chez les distributeurs. Au risque de créer la cacophonie ? Michel Biéro de Lidl répond clairement : "à court terme sans doute. Nous prenons chacun le sujet avec nos convictions, mais j'imagine qu'Intermarché et Leclerc sont mus par la même ambition que nous". Il va même plus loin : "probablement qu'à terme ces initiatives et d'autres finiront par converger. Et ce bouillonnement initial aura été utile !".

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :