Faire ses courses avec le drive — ce système où on commande en ligne puis on récupère ses courses au magasin — est devenu incontournable en France. Selon l'étude de l'institut Nielsen de mai 2019, le drive aurait représenté 5,7% des ventes en grande consommation en 2018, en progression de + 6,6%. Il existerait plus de 5 000 sites drive dans l'Hexagone, dont près de 73% sont des "click & drive", c'est-à-dire des espaces dédiés avec emplacements pour les voitures et bornes de retrait. La croissance du drive se vérifie aussi pour ceux qui n'ont pas de véhicules : les drive "piétons" étaient au nombre de 76 en France en 2018, en forte progression. Grands gagnants de ces courses via drive : les couches, l'alimentation et les produits pour bébés. Suivent ensuite les produits de beauté, le café et les aliments pour animaux, toujours selon l'étude.

Business Insider France a pu se procurer l'indice "Distri Prix"proposé par les Éditions Dauvers / a3distrib. Sur la base des chiffres observés en octobre 2019, sa dernière mouture dresse un état des lieux en décembre 2019 des prix drive proposés par les hyper et supermarchés. Premier enseignement, sur les 4 347 sites drive renseignés dans le document, le groupe Intermarché est leader incontestable en nombre de drive implantés avec près de 29% des sites (supermarchés + hypermarchés). L'enseigne est suivie par le groupe Carrefour qui représente 22% des drive (Carrefour Market + Carrefour). Arrivent ensuite à égalité l'enseigne E.Leclerc et le groupe Système U (16%). 

Leclerc, Géant Casino... les enseignes les moins chères pour faire ses courses avec le drive

Nombre de sites "drive" actifs par enseigne en octobre 2019. Source : indice DISTRI PRIX proposé par les Éditions Dauvers / a3distrib

L'indice "Distri Prix" calcule les prix pratiqués par les enseignes pour les produits commercialisés en drive (cf détails du calcul à la fin de l'article*), tout en pondérant ce chiffre par le nombre de sites drive de chaque enseigne. L'indice étant en base 100, cela signifie par exemple que les enseignes en dessous de cet indice pratiquent des prix drive moins chers que la moyenne de tous les concurrents.

Voici donc le classement des cinq enseignes les moins chères en décembre 2019, selon l'indice Distri Prix :

5. Colruyt - indice 98,7

Entrée du magasin Colruyt de Dole (39). Benoît Prieur /Wikimedia Commons/ CC BY-SA 4.0

Chaîne de supermarchés belge, le premier magasin a été ouvert en France en 1997. Avec ses 85 sites drive, l'enseigne affiche un indice à 98,7. Les prix ont connu une forte hausse sur l'année avec une augmentation de +1,5 points depuis janvier dernier. Colruyt se rapproche donc dangereusement de l'indice 100 et perd en compétitivité ces derniers mois.

4. Intermarché Hyper (hypermarchés) - indice 97,3

Parking et devanture de l'Intermarché Hyper de Serres Castet (64). Wikimediacommons/Marcel Roblin

Avec un indice à 97,3, les Hyper Intermarché se placent à la 4ème position des enseignes les moins chères en drive. La tendance pour l'année est quand même légèrement à la hausse : +0,5 point entre janvier et décembre. Même s'il n'existe aujourd'hui que 70 sites drive pour les Hyper d'Intermarché, mieux vaut les choisir plutôt que les drive des supermarchés du même groupe. Très présents sur le territoire avec 1209 sites, les drive Super d'Intermarché affichent eux un indice prix de 99,1 à la même date : 1,8 points d'écart quand même pour deux formats de magasins différents au sein du même groupe.

3. Hyper U - indice 96,7

Le parking de l'Hyper U de Privas (07). Benoît Prieur/Wikimedia Commons/CC BY-SA 4.0

Dans le trio de tête des enseignes les moins chères via le drive, Hyper U se positionne en troisième place avec un indice de 96,7. Les prix sont restés globalement stables durant toute l'année 2019. À noter là aussi une différence de 2,4 points entre les prix pratiqués dans les Hyper U et ceux des Super U (indice 99,1). Au sein du groupe Système U, mieux vaut donc faire ses courses en drive via les hyper plutôt que les supermarchés : seul problème, il n'y a que 60 sites de drive Hyper U contre ... 620 Super U.

2. Géant Casino (hypermarchés) - indice 95,2

Entrée d'un hypermarché Géant Casino. Wikimedia commons/Groupe Casino

Deux poids deux mesures pour le groupe Casino dans ce classement : si ses supermarchés sont les mauvais élèves de la classe (cf plus bas), les hypermarchés Géant Casino sont eux les deuxièmes moins chers pour le drive avec un indice 95,2. Relativement stable tout au long de l'année, l'indice a augmenté de +0,5 point sur le dernier mois. On peut donc se demander s'il s'agit d'un aléas statistique ou d'une réelle politique de réajustement des prix vers le haut.

1. E.Leclerc - indice 94,2

Devanture d'un magasin E.Leclerc au moment des fêtes de Noël. Facebook/E. Leclerc

Sans grande surprise, c'est bien E.Leclerc qui se place en première position de ce classement et qui est donc l'enseigne la moins chère pour faire ses courses via ses 691 sites drive. L'indice est de 94,2 en décembre 2019, un point moins cher que son premier concurrent direct, Géant Casino. À noter qu'une augmentation des prix a eu lieux pour Leclerc en mars 2019 (indice passé de 93,5 à 94,3) suite à la mise en place de la loi EGAlim et du relèvement du seuil de revente à perte, obligeant la grande distribution à remonter le prix de certains produits. L'indice prix drive de Leclerc semble stable depuis.

Les 3 enseignes les plus chères pour faire ses courses via le drive

À l'inverse, si vous souhaitez faire des économies en faisant vos courses via le drive, mieux vaut éviter les enseignes suivantes. Cora qui se positionne dans le trio de tête des enseignes les plus chères pour le drive avec un indice 102,1. Les magasins Match, présents dans l'Est, en Lorraine et dans les Hauts de France, affichent également un indice haut à 106,2, néanmoins stable depuis janvier dernier. Enfin, les grands perdants pratiquant les prix les plus chers via drive sont les supermarchés Casino avec un indice 111,5 en décembre 2019. Malgré une tentative de repositionnement de sa politique prix (-5,9 points en un an, les supermarchés Casino étant en indice 117,4 en janvier dernier), ils sont encore à plus de 17 points d'écart de Leclerc, le moins cher.

Voici le détail de l'évolution sur une année pour chaque enseigne de l'indice Distri Prix, entre janvier 2019 (données de novembre 2018) et décembre 2019 (données du mois d'octobre 2019) :

Éditions Dauvers/a3distrib Groupe Nielsen

 

* Détail de la méthode de calcul de l'indice "Distri Prix" :

1) sont comparés tous les produits de marques nationales identiques, présents dans un minium de 4 sites web des enseignes de grande distribution proposant le drive. 2) pour chacun des produits retenus à l'étape 1), un prix moyen pondéré par le nombre de points de vente drive détenteurs du produit est calculé. Il s'agit du "prix moyen marché". 3) pour chaque point de vente et chaque produit est calculé un indice par rapport au "prix moyen marché". Sont exclus tous les indices inférieurs à 50 et supérieurs à 150, ainsi que les drives qui proposent moins de 1 000 références. 4) l'indice au point de vente est calculé en faisant la moyenne des indices calculés à l'étape 3). 5) l'indice prix d'une enseigne est réalisé en faisant la moyenne des indices prix de ses points de vente. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les secrets du succès des magasins discount Action