Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Leclerc serait intéressé par le rachat de 60 hypermarchés Géant Casino

Leclerc serait intéressé par le rachat de 60 hypermarchés Géant Casino
© Business Insider France/Claire Sicard

Encore du changement à venir dans le secteur de la grande distribution ? Le groupe E.Leclerc serait actuellement en négociation pour racheter une soixantaine d'hypermarchés Géant Casino : le montant de la transaction dépasserait 1,5 milliard d'euros selon les informations de Capital. Cela représente près des trois quarts des hypermarchés du groupe Casino sur les 80 actuels. Ils n'en conserveraient qu'une vingtaine, tous situés dans le sud-est de la France. Petite exception néanmoins pour le magasin d'Annemasse (74), près de Genève, qui serait conservé, étant a priori le plus rentable du réseau. Aucun document juridique engageant n'aurait encore été signé à ce stade.

Si la transaction se conclue, ce serait une belle opération pour Leclerc, l'ensemble de l'activité hypermarchés de Casino pesant 4,5 milliards d'euros et représentant à fin septembre 2,6% de part de marché au sein de la grande distribution en France. Le groupe de Michel-Edouard Leclerc est pour sa part largement leader avec près de 22 % de parts de marché. Nul doute que le rachat des 60 hypermarchés Casino lui permettrait de peser encore plus dans le secteur. De son côté, le groupe Casino est en pleine mutation : afin d'alléger ses dettes de 4,7 milliards d'euros, les dirigeants sont en train de mettre en place un plan de cession d'actifs.

Des négociations exclusives sont d'ailleurs en cours depuis septembre dernier pour céder les 700 magasins Leader Price appartenant au groupe Casino à l'enseigne de hard discount Aldi. Casino travaille depuis plusieurs mois sur un plan pour fermer ou céder ses magasins déficitaires : 118 fermetures et 56 cessions de magasins (que ce soit des supermarché ou des hypermarchés) seraient déjà finalisées ou en cours, toujours selon Capital. Le groupe de Jean-Charles Naouri a en tout cas décidé de se recentrer sur ses trois activités les plus rentables : le premium avec son enseigne Monoprix, les magasins de proximité avec Franprix et l'e-commerce avec Cdiscount.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :