L'Elysée a posté une vidéo d'Ivanka Trump, conseillère de la Maison Blanche et fille du président américain, ayant une conversation guindée avec des dirigeants internationaux lors du G20 2019 à Osaka, au Japon. La vidéo est devenue virale, certains affirmant qu’elle illustrait parfaitement la raison pour laquelle la fille du président américain ne devrait pas occuper un rôle de diplomate à l’un des sommets les plus importants de la politique internationale. Après que l'Elysée a mis cette vidéo dans sa story Instagram, les images ont été postées sur Twitter par le journaliste de la BBC Parham Ghobadi (voir ci-dessous).

La vidéo est courte et l'audio n'est pas entièrement clair, mais elle montre Ivanka Trump avec le premier ministre canadien Justin Trudeau, la première ministre britannique Theresa May, Emmanuel Macron, et Christine Lagarde, présidente du FMI. Il semblerait que les dirigeants discutent des droits des femmes ou de la représentation des femmes, qu'Ivanka Trump a évoquées plus tôt dans le cadre du G20. On peut entendre Emmanuel Macron parler de "justice sociale" avant qu’Ivanka Trump ne l'interrompe. Puis Theresa May déclare "dés que vous parlez de l'aspect économique de la chose, les personnes qui d'habitude n'écoutent pas, commenceront à écouter". Ivanka Trump ajoute : "C’est la même chose du côté de la défense. Dans l'écosystème entier, il y a toujours eu une domination masculine."


Le langage corporel des dirigeants et leurs contacts visuels montrant qu'ils essayent de prendre leurs distances avec Ivanka Trump. Elle tente quelques commentaires puis acquiesce et sourit d'un air enthousiaste.

 

Certaines personnes se servent de la vidéo pour s'interroger sur le rôle de la fille du président Donald Trump au sein du gouvernement américain. Des députés démocrates, parmi lesquels Alexandria Ocasio-Cortez et Ted Lieu, se questionnent sur la présence même d’Ivanka Trump, que Donald Trump avait désignée conseillère de la Maison Blanche, lors du sommet du G20.

Un rôle controversé

Le rôle de la fille de Donald Trump au sein du gouvernement américain, ainsi que celui de son mari Jared Kushner, a été controversé tout au long du mandat de Donald Trump. Ils ont tous deux une autorisation de sécurité et ont accès à des renseignements extrêmement sensibles, malgré l'avis négatifs des cadres supérieurs à ce sujet, qui évoquaient également leurs inquiétudes face aux relations étroites qu'entretient Jared Kushner avec des gouvernements étrangers. Ivanka Trump a déclaré qu'elle et Jared Kushner n'avaient bénéficié d'aucun traitement préférentiel lors de l'obtention des autorisations.

L'entreprise d'Ivanka Trump a également été observée à la loupe depuis qu'elle a pris ses fonctions à la Maison Blanche, puisque celle-ci continue de recevoir des marques internationales malgré le fait qu''Ivanka Trump ait affirmé qu'elle fermerait sa marque lorsqu'elle serait à Washington.

 

Ivanka Trump était présente au sommet du G20 à Osaka en partie dans le but de parler lors d'un événement portant sur l'empowerment des femmes. Elle y a interpellé des dirigeants du monde entier afin d'en faire davantage pour renforcer de la liberté économique des femmes dans le monde.

"Si nous proposons des solutions ambitieuses et mettons au défi les limites du passé, nous donnerons la force nécessaire aux femmes afin qu'elles puissent sortir leurs familles de la pauvreté, qu'elles fassent grandir les économies de leurs pays et qu'elles participent à la paix et à la prospérité partout dans le monde", a déclaré Ivanka Trump.

Cependant, comme l'a rapporté Ellen Cranley de Business Insider US, ce discours était en contradiction avec une partie du bilan de son père sur l'empowerment des femmes. L'administration de Donald Trump soutient la réduction des aides aux "organisations basées à l'étranger qui promeuvent ou offrent des informations sur l’avortement."

Version originale : Business Insider / Rachel Premack

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On refuse à Ivanka Trump de voyager à bord des avions de l'US Air Force ? Elle trouve un arrangement