Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'enseigne Bio C' Bon, placée en redressement judiciaire, recherche son repreneur

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

L'enseigne Bio C' Bon, placée en redressement judiciaire, recherche son repreneur
Devanture d'un magasin Bio C' Bon à Paris, novembre 2019. © Business Insider France/Claire Sicard

L'annonce n'est pas une surprise mais le groupe Bio C' Bon vient de le confirmer par un communiqué : l'enseigne est placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris, ce mardi 8 septembre 2020. "Cette décision s'inscrit dans le cadre du processus de cession concurrentielle qui a été initié durant l'été", précise Bio C' Bon. Le placement en redressement judiciaire pourra "permettre aux différents acteurs qui avaient manifesté un intérêt pour notre enseigne de remettre une offre de reprise formelle".

Cinq offres indicatives de reprise avaient été déposées fin août. Et le premier a avoir dégainé est la famille Zouari, actuel actionnaire de la chaîne de magasins de produits surgelés Picard. Dès fin juin dernier, le groupe Zaouri annonçait son intention d'acquérir le distributeur spécialisé en produits bio, indiquant même que des "négociations exclusives" étaient en cours, comme confirmé à l'époque par un communiqué commun avec Bio C' Bon. Les négociations ne sont donc pour le moment pas arrivées à une conclusion positive, mais le groupe Zouari reste toujours sur les rangs, comme le précise notamment Le Figaro.

Autre candidat à la reprise, le groupe Carrefour qui serait prêt à reprendre la totalité des magasins du distributeur, quitte à en convertir certains en points de vente de la marque éponyme. Le distributeur Casino serait aussi sur les rangs. Deux autres enseignes spécialisées dans les produits bio, La Vie Claire et Biocoop, seraient également intéressées par la reprise du réseau de magasins Bio C' Bon.

Réponse le 15 septembre prochain pour Bio C' Bon

Fondée en 2008 par Thierry Brissaud, l'enseigne Bio C'Bon emploie actuellement environ 1 500 employés et possède 158 points de vente. Elle se place à la troisième position derrière les magasins Biocoop et Naturalia en terme de parts de marché. Bio C' Bon possède en outre 40 points de vente à l'étranger, essentiellement en Italie, en Suisse, en Belgique, en Espagne et au Japon.

Thierry Chouraqui, le président actuel de Bio C' Bon, explique les difficultés actuelles du groupe par la concurrence désormais frontale de la grande distribution sur les produits bio, mais aussi par la longue grève contre la réforme des retraites qui a eu lieu fin 2019. Les grèves "ont significativement affecté les centres-villes où les magasins sont majoritairement implantés", explique le distributeur. La crise liée à la pandémie de Covid-19 aurait fini de noircir le tableau et les résultats financiers de l'enseigne, une partie des clients habitants dans des zones urbaines étant notamment partis au moment du confinement.

De leur côté, les syndicats estimeraient que les difficultés actuelles de Bio C' Bon seraient également à imputer à des erreurs de gestion de la direction actuelle. Les offres fermes pour la reprise de l'enseigne sont attendues pour le 15 septembre.

À lire aussi — Voici les produits que les Français achètent le plus en bio

Découvrir plus d'articles sur :