H&M a annoncé vendredi que ses ventes avaient baissé contre toute attente au quatrième trimestre, période s'étendant de septembre à novembre pour le groupe suédois de prêt-à-porter.

Conséquence directe, l'action a chuté de 11% en ouverture de la Bourse de Stockholm. Le cours était en baisse de 12,28% à 9h30, 175,7 couronnes suédoises, soit environ 17,67 euros.

L'enseigne H&M dérape en Bourse après la baisse de ses ventes qui surprend les investisseurs

Capture d'écran action H&M à 9h30 le 15 décembre 2017. Investing.com

Les ventes de l'enseigne ont diminué de 4% — soit de 2% en monnaie locale — à 50,4 milliards de couronnes (5,07 milliards d'euros), alors que les analystes interrogés par Reuters projetaient une hausse de 2% (de 5% en monnaie locale).

Lors du trimestre précédent, les ventes avaient subi l'effet de promotions estivales exceptionnellement élevées afin de liquider des stocks qui s'étaient accumulés deux années durant dans un contexte de demande atone.

En Europe, les tendances du marché sont contrastées, avec une forte reprise attendue au Royaume-Uni (+5,2%) et une accélération en Espagne (+3,8%), tandis que la baisse devrait se poursuivre en Allemagne (-2,0%) ainsi qu'en Italie (-1,8%).

En France, le marché de la mode s'apprête à enregistrer en 2017 sa première année de croissance depuis dix ans, porté par l'amélioration de l'environnement économique et une météo plus favorable aux achats de vêtements.

En hausse de 0,2% à la fin octobre, avec une progression marquée pour l'habillement de l'enfant (+3,0%), les ventes de prêt-à-porter devraient se maintenir à ce niveau pour l'ensemble de l'année, selon les prévisions de l'Institut français de la mode (IFM) publiées la semaine dernière.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 15 graphiques qui définissent l'économie mondiale en 2017

VIDEO: On a navigué sur la Seine à bord du bateau-taxi futuriste de Sea Bubbles — un jour vos déplacements pourraient ressembler à ça