Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'entreprise spatiale de Richard Branson va produire des appareils de ventilation artificielle pour les hôpitaux

L'entreprise spatiale de Richard Branson va produire des appareils de ventilation artificielle pour les hôpitaux
Le milliardaire britannique Richard Branson, fondateur de l'entreprise spatiale Virgin Orbit. © Virgin Orbit

L'entreprise spatiale Virgin Orbit du milliardaire britannique Richard Branson va participer à sa manière à la lutte contre la pandémie due au coronavirus. En effet, Virgin Orbit espère dès le mois prochain commencer à produire un type simple d'appareils de ventilation artificielle pour les hôpitaux. Ces appareils sont de plus en plus demandés en raison du nombre de cas confirmés au Covid-19 croissant à travers le monde. Dans les cas les plus graves, les patients atteints du Covid-19 peuvent présenter un syndrome de détresse respiratoire aigüe, d'où la nécessité de ces appareils dans les hôpitaux. D'après le dernier bilan mondial en date du 31 mars 2020, on compte 826 200 cas confirmés au Covid-19 dans 178 pays et plus de 40 700 décès.

Virgin Orbit doit toutefois attendre l'approbation de la FDA (l'agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) pour le design du petit appareil, censé fournir une assistance respiratoire malgré sa petite taille. Le porte-parole de Virgin Orbit, Kendall Russell, a précisé que la production commencerait à un rythme de plusieurs centaines d'appareils par semaine, rapporte Bloomberg. Virgin Orbit travaillera sur ce projet avec le Bridge Ventilator Consortium, dirigé par l'Université de Californie à Irvine et l'Université du Texas à Austin. L'idée de ce nouveau design est aussi que les autres entreprises auront la possibilité de copier le modèle pour le reproduire, a ajouté le porte-parole de Virgin Orbit.

Comme dans de nombreuses autres entreprises, la majorité des employés de Virgin Orbit (75%) sont actuellement en télétravail en raison de la crise sanitaire due au coronavirus.

Les constructeurs automobiles apportent aussi leur contribution

Virgin Orbit n'est pas la seule entreprise aux Etats-Unis à s'être engagée à fabriquer des appareils de ventilation artificielle pour les hôpitaux. En effet, dans le secteur automobile notamment, plusieurs entreprises participent à cet effort. General Motors Co. travaille avec Ventec Life Systems Inc. pour commencer à fabriquer des appareils de ventilation artificielle. La fabrication devrait débuter dans environ un mois dans une usine de pièces automobiles. Ford Motor Co travaille lui aussi sur un projet similaire et la fabrication devrait commencer d'ici le mois de juin.

Enfin, Elon Musk, DG de Tesla, avait quant à lui promis sur Twitter que les usines de Tesla seraient utilisées pour produire des appareils de ventilation artificielle pour les hôpitaux en cas de pénurie. En réponse à un propriétaire de Tesla, Elon Musk avait répondu : "nous fabriquerons des ventilateurs s'il y a une pénurie" et d'ajouter dans un tweet suivant : "Tesla fabrique des voitures avec des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation sophistiqués. SpaceX fabrique des vaisseaux spatiaux avec des systèmes médicaux de maintien des fonctions vitales. Les ventilateurs ne sont pas difficiles à produire, mais ne peuvent pas être fabriqués instantanément."

A lire aussi — 11 questions cruciales sur le coronavirus pour lesquelles nous n'avons pas de réponse

Découvrir plus d'articles sur :