Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L'épidémie de coronavirus est désormais une pandémie selon l'OMS

L'épidémie de coronavirus est désormais une pandémie selon l'OMS
© Side view of young woman with protective face mask in town, she standing in front at the bus stop and waiting for her transport after work.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mercredi 11 mars 2020 que l'épidémie de coronavirus, qui a contaminé plus de 110 000 personnes dans le monde depuis fin décembre, pouvait désormais être considérée comme une "pandémie". "Nous avons estimé que le Covid-19 peut être caractérisé comme une pandémie", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse à Genève. Selon la définition de l'institution, on parle de pandémie "en cas de propagation mondiale d'une nouvelle maladie".

"C'est un mot qui, s'il est utilisé à mauvais escient, peut provoquer une peur déraisonnable ou une acceptation injustifiée de la fin du combat", a précisé Tedros Adhanom Ghebreyesus. Le directeur général de l'OMS a aussi fait part de sa profonde inquiétude face aux "niveaux alarmants d'inaction" de la communauté internationale face aux "niveaux alarmants de propagation" de l'épidémie du nouveau coronavirus. "Dans les jours et les semaines à venir, nous nous attendons à voir le nombre de cas, le nombre de décès et le nombre de pays touchés augmenter", a averti Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse.

À lire aussi — Coronavirus : la Commission européenne veut changer les règles pour éviter les vols à vide

Saluant notamment la réponse des autorités italiennes ou japonaises, le directeur général a toutefois rappelé que le coronavirus pouvait "être contrôlé". "Il n'y a pas de façon plus forte et plus claire de le dire : tous les pays peuvent encore changer le cours de cette pandémie."

Plus de 70% des personnes ayant été contaminées par le nouveau coronavirus en Chine ont guéri, avait annoncé lundi l'OMS, indiquant que le géant asiatique était "en train de maîtriser l'épidémie".

Découvrir plus d'articles sur :