Trump, Clinton

L'ancien président Bill Clinton salue Ivanka Trump lors du deuxième débat de la présidentielle américaine, le 9 octobre dernier à St Louis. REUTERS/Brian Snyder

Quand les familles de Donald Trump et d'Hillary Clinton feront leur entrée ce mercredi soir lors du dernier débat de la présidentielle américaine à Las Vegas, elles ne se serreront pas la main, comme elles l'ont fait auparavant. Un changement qui aurait été fait à la demande de l'équipe de campagne d'Hillary Clinton, rapporte The New York Times.

Ces changements ont été effectués après que Donald Trump ait tenté lors du deuxième débat présidentiel d'orchestrer une confrontation entre Bill Clinton et les femmes qui l'ont accusé d'avoir eu un comportement sexuel déplacé dans le passé.

L'équipe de campagne d'Hillary Clinton a voulu bloquer tout autre plan que le candidat républicain pourrait avoir concocté cette semaine pour perturber le débat.

Citant deux sources anonymes qui ont eu connaissance de cet arrangement, le New York Times dit que l'équipe de campagne de Clinton aurait négocié un plan qui change la façon dont les époux des candidats feront leur entrée. Ils ne se croiseront pas et entreront dans l'espace situé le plus près de leurs places attitrées.

En temps normal, les familles des candidats se saluent au début du débat, mais il semblerait que les choses ne se passeront pas ainsi ce mercredi soir, étant donné le "penchant de Trump pour les combines théâtrales", écrit le quotidien américain.

Hillary Clinton répond aux questions pendant le débat à Washington University à St. Louis, Missouri, le 9 octobre 2016. REUTERS/Rick Wilking

Hillary Clinton répond aux questions pendant le débat à Washington University à St. Louis, Missouri, le 9 octobre 2016. REUTERS/Rick Wilking

Les inquiétudes de l'équipe de campagne de Clinton auraient été amplifiées par la rhétorique de plus en plus démente du magnat de l'immobilier au cours de la semaine passée, alors qu'il dégringole dans les sondages.

Les deux candidats se sont engagés dans une forme de jujitsu psychologique pendant ces débats. L'équipe de campagne de Clinton avait invité Mark Cuban, un des plus grands agitateurs anti-Trump, au premier débat.

Avant le deuxième débat, Donald Trump a, lui, tenu une conférence de presse avec des femmes accusant l'ancien président Bill Clinton d'avoir eu un comportement sexuel déplacé avec elles dans le passé. Il les a aussi invitées à venir s'asseoir dans l'auditorium où le deuxième débat s'est tenu.

Et pour cette ultime rencontre, le milliardaire de Manhattan aurait invité Malik Obama, partisan de Trump et demi-frère du président Barack Obama dont il n'est pas proche du tout.

Malgré tout ça, le porte-parole de l'équipe de campagne de Clinton, Brian Fallon, dit ne pas être très inquiet.

"Peu importe les tactiques de terre brûlée planifiées par Trump lors du débat, nous serons prêts et Hillary Clinton sera imperturbable", dit-il au New York Times.

Version originale : Chris Sanchez/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le comportement bizarre de Donald Trump pendant le deuxième débat de la présidentielle américaine a fait flipper les internautes

VIDEO: Cette machine se sert de votre aspirateur pour faire des moules en 3D avec à peu près tous les objets