Publicité

Les 10 entreprises de la Bourse de Paris qui affichent des pertes supérieures à 1 Md€ en 2020

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les 10 entreprises de la Bourse de Paris qui affichent des pertes supérieures à 1 Md€ en 2020
Le secteur aérien a subi une chute du trafic. © Can Pac Swire/Flickr
Publicité

La pandémie et les mesures de restrictions sanitaires qui l'ont accompagnée ont durement affecté l'économie. Les entreprises du CAC 40, le principal indice de la Bourse de Paris, ont ainsi vu leurs bénéfices fondre de moitié l'année dernière, selon un décompte global provisoire réalisé par l'AFP. Les 35 sociétés qui ont déjà dévoilé leurs résultats annuels ont accumulé un peu plus de 32 milliards d'euros de bénéfices au total en 2020, soit une baisse de 56% par rapport à 2019. Si des grands groupes sont parvenus à rester dans le vert, d'autres ont observé une chute de leurs activités et terminé l'année avec de lourdes pertes.

Le secteur pétrolier a subi une chute de la demande et l'effondrement du cours du baril. Total affiche ainsi l'une des plus grosses pertes de l'Hexagone, ce qui n'a pas empêché l'entreprise d'être le plus gros payeur de dividendes en 2020. Les secteurs du tourisme et des transports ont également été très pénalisés par la crise, les fermetures de frontières et les restrictions de déplacement. Non cotée en Bourse, la SNCF accuse une perte nette de 3 milliards d'euros, avec une baisse de 48% du trafic de ses TGV.

À lire aussi — Accor, Airbus... Les 10 grands groupes dont le chiffre d'affaires s'est le plus effondré au premier semestre

Au sein de l'industrie aéronautique, Safran, qui opère également dans les secteurs de l'espace et de la défense, est parvenu à dégager des bénéfices malgré une chute d'un tiers de son chiffre d'affaires. Airbus a bien mieux résisté que son concurrent américain Boeing, qui a perdu près de 10 milliards d'euros l'an passé, entre la pandémie et ses déboires avec le 737 MAX. Mais l'avionneur affiche tout de même une perte supérieure à un milliard d'euros. Dans l'automobile, le fabricant de pneumatiques Michelin voit son résultat net divisé par trois par rapport à 2019, en restant malgré tout positif, à 625 millions d'euros.

Voici les 10 entreprises au sein de l'indice SBF 120 qui affichent une perte nette supérieure à 1 milliard d'euros en 2020. La très grande majorité des sociétés de cet indice, qui regroupe les 120 plus gros groupes de la Bourse de Paris, ont déjà publié leurs résultats annuels au 1er mars.

10. Valeo — 1,09 Md€

Une usine de l'équipementier automobile Valeo, à Reims. G.Garitan/Wikimedia Commons

9. Airbus — 1,13 Md€

L'avionneur Airbus a souffert de la crise sanitaire. Romain COUPY/ Wikimedia Commons

8. ADP — 1,17 Md€

ADP exploite notamment les aéroports de Roissy (ci-dessus) et d'Orly. Citizen59 /Wikimedia Commons

7. Vallourec — 1,21 Md€

La fabricant de tubes en acier a subi le fort ralentissement du marché du pétrole et du gaz. Mouliric/Wikimedia Commons

6. Engie — 1,5 Md€

Engie affiche des résultats grevés par une dépréciation d'actifs de 2,9 milliards d'euros liée au futur arrêt de ses centrales nucléaires en Belgique. LCV COMMUNICATION/Wikimedia Commons

5. Accor — 1,99 Md€

Le siège social d'Accor, à Issy-les-Moulineaux. Maibp85/Wikimedia Commons

4. TechnipFMC — 2,73 Mds€

L'entreprise parapétrolière a aussi été pénalisée par la crise.  Smiley.toerist/Wikimedia Commons

3. Air France-KLM — 7,08 Mds€

Le groupe franco-néerlandais a transporté 67,3% de passagers en moins en 2020 par rapport à 2019. Can Pac Swire/Flickr

2. Total — 7,24 Mds€

Le siège de Total à La Défense. dany13/Flickr

1. Renault — 8,05 Mds€

Le constructeur automobile a aussi subi une chute de 21,7% de son chiffre d'affaires. Jengtingchen/Wikimedia Commons

À lire aussi — Microsoft, Total... Les 15 entreprises dans le monde qui ont versé le plus de dividendes en 2020

Découvrir plus d'articles sur :