Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 10 entreprises du CAC 40 dont les directions sont les plus féminisées

Les 10 entreprises du CAC 40 dont les directions sont les plus féminisées
© Christina @ wocintechchat.com/Unsplash

La féminisation des directions des grandes entreprises progresse. Mais il y a encore du travail. C'est en somme le constat dressé par ConvictionsRH, mandaté par le secrétariat d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes pour établir un baromètre des entreprises les plus vertueuses en matière de féminisation au sein du SBF 120, l'indice boursier réunissant les 120 plus grandes sociétés cotées à la Bourse de Paris. Selon ce cabinet de conseil, le classement 2019, dévoilé jeudi 2 juillet 2020, "confirme l'impact de la loi Copé-Zimmermann sur l'évolution des taux de féminisation des conseils d'administration et de surveillance puisqu’ils sont passés de 26,2% en 2013 à 43,4% en 2018 puis 45% en 2019 ".

La loi portée par Jean-François Copé et Marie-Jo Zimmermann impose depuis janvier 2011 un quota de 40% de femmes dans les conseils d'administration des grandes et moyennes entreprises. Du côté des comités exécutifs, les taux de féminisation restent faibles, même s'ils passent la barre des 20%, à 21,4% en moyenne en 2019. "Les efforts restent à poursuivre pour les postes de direction générale et de présidence du conseil d'administration", estime le secrétariat d'État, dans un communiqué commun avec ConvictionsRH. En effet, "seules 11 femmes sont directrices générales ou présidentes de directoire et 7 présidentes de conseil".

À lire aussi — Air France, Total, Renault... Les 12 grandes entreprises dont le chiffre d'affaires a le plus chuté avec cette crise

Pour la quatrième année consécutive, la société foncière Gecina domine le classement, réalisé depuis 2013, grâce à un taux de féminisation de 50% pour son conseil d'administration et de 40% pour son comité exécutif. Elle est suivie par l'entreprise de restauration collective Sodexo, qui conserve sa deuxième position, puis par le groupe de cosmétiques L'Oréal, qui gagne deux places par rapport à 2018. Viennent ensuite le spécialiste de l'immobilier commercial Mercialys et Maisons du Monde, qui fait son entrée dans le top 5 grâce à un bond de sept places.

En queue de peloton, figurent le groupe de produits pétroliers Rubis, l'opérateur de satellites SES, le producteur d'acier Aperam, son homologue ArcelorMittal et le constructeur aéronautique Dassault Aviation.

Voici, en se focalisant seulement sur les grands groupes membres du CAC 40, les 10 entreprises les plus vertueuses en matière de féminisation de leurs instances dirigeantes. ConvictionsRH établit une note globale sur 100 pour chacune d'elle à partir du taux de féminisation de leur conseil d'administration et de leur comité exécutif, de leur politique en matière de mixité, de la part des femmes dans les 100 premiers postes et, depuis cette année, des résultats obtenus à l'index de l'égalité professionnelle, rendu obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés.

10. Michelin — 67,48 sur 100

Le siège de l'entreprise Michelin à Clermont-Ferrand. Fabien1309/ Wikimedia Commons

9. Total — 70,87

Tour Total à La Défense. Joe deSousa/Flickr

8. Air Liquide — 72,34

Wikimedia Commons

7. Hermès — 72,49

Pixabay

6. Legrand — 72,60

Le siège de Legrand, spécialiste des infrastructures électriques et numériques, à Limoges. Babsy/ Wikimedia Commons

5. Orange — 76,93

Stéphane Richard, le patron d'Orange. Ecole polytechnique/Flickr

4. Publicis — 78,16

Arthur Sadoun, le président du directoire de Publicis, en 2018. Marlene Awaad/Bloomberg via Getty Images

3. Kering — 80

Gucci, une des marques phares du groupe de luxe Kering.  Sardaka/ Wikimedia Commons

2. Engie — 80,11

Tour Engie à La Défense. Arbrealettres&/ Flickr

1. L'Oréal — 80,50

Wikimedia Commons

À lire aussi — Les 10 entreprises qui déposent le plus de brevets en France

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :