Publicité

Les 10 métiers les plus recherchés par les entreprises françaises en 2021, selon Pôle Emploi

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Une agence Pôle Emploi à Lyon. © Lulu97417/Wikimedia Commons
Publicité

"Les entreprises sont dans les starting-blocks", s'est enthousiasmé Stéphane Ducatez, directeur "études et performance" de Pôle Emploi, en conférence de presse. La publication mardi 4 mai de la nouvelle enquête sur les besoins en main-d’œuvre (BMO 2021) par l'établissement public est en effet encourageante : les "projets d'embauche" s'élèvent à 2 723 millions pour cette année. Soit 30 000 de plus qu'en 2019, quand le terme "Covid-19" n'existait pas.

Autre bonne nouvelle : près de deux tiers des projets de recrutement concernent des CDI ou CDD de plus de six mois, et sont majoritairement portés par des petites entreprises de moins de 50 salariés (68%). Les services aux particuliers (37,8 %), les services aux entreprises (23,7 %) et l’industrie (8,3 %) sont les secteurs qui prévoient de recruter le plus, selon Pôle Emploi.

À lire aussi — Les 10 pays européens qui risquent de subir le plus fort taux de chômage en 2021

Pôle emploi a recueilli les réponses de plus de 450 000 entreprises pour obtenir ces données, entre octobre et décembre 2020, avant que les mesures de restrictions de ce début d'année pour contenir la pandémie de Covid-19 ne soient annoncées par l'exécutif.

Avec 149 070 "projets d'embauche", les "viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs" sont les salariés les plus recherchés par les entreprises. Il s'agit toutefois d'un travail de courte durée, pendant l'été. Pour ceux qui cherchent un emploi plus durable, Pôle Emploi a également dressé un classement des métiers les plus recherchés hors saisonniers. Voici le top 10 :

10. Artistes (musique, danse, spectacles) — 34 590 projets non saisonniers

Gabriel Gurrola/Unsplash

9. Agents de sécurité et de surveillance — 35 270

Ryan McGuire/Pixabay

8. Infirmiers — 37 600

Dimitri Houtteman/Unsplash

7. Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires — 43 460

Remy Gieling/Unsplash

6. Ingénieurs et cadres d'études, R&D en informatique, chefs de projets en informatique — 43 990

Christian Wiediger/Unsplash

5. Employés de libre service — 46 100

Hanson Lu/Unsplash

4. Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration — 54 880

Louis Hansel/Unsplash

3. Aides à domicile et aides ménagères — 69 290

Volha Flaxeco/Unsplash

2. Aides-soignants — 71 790

Hush Naidoo/Unsplash

1. Agents d'entretien de locaux — 89 520

Verne Ho/Unsplash

À lire aussi — 11 erreurs à éviter lors d'une candidature à un emploi dans le cadre de la pandémie

Découvrir plus d'articles sur :