Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 10 pays les moins démocratiques au monde

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Les chefs d'État nord-coréen, Kim Jong-un, et russe, Vladimir Poutine, lors d'une rencontre en avril 2019. © Kremlin.ru/Wikimedia Commons

La crise sanitaire a mis à mal les libertés individuelles dans de nombreux pays en 2020. La pandémie de Covid-19 explique en grande partie le recul de la démocratie dans le monde, selon une étude de The Economist publiée début février 2021. Dans la 13e édition de son "Indice de démocratie", le groupe de presse britannique souligne l'impact des confinements, couvre-feu et restrictions de déplacements sur la démocratie, au plus bas niveau dans le monde depuis 2006 selon lui.

En 2020, l'étude dénombre 57 régimes autoritaire au total, contre 54 un an auparavant. Seulement la moitié de la population mondiale (49,5%) vivrait dans un État démocratique. Et plus d'un tiers d'entre elle sous un régime autoritaire. L'Algérie, le Burkina Faso et le Mali ont par exemple perdu leur statut de "régimes hybrides" pour devenir des "régimes autoritaires", estime The Economist. À l'opposé, la Norvège arrive en tête du classement des pays les plus démocratiques, suivie de l'Islande et de la Suède. Au total, cinq États nordiques figurent parmi les sept premiers.

À lire aussi — 4 conseils pour limiter les effets du confinement sur votre corps

The Economist établit un classement sur la base de 60 indicateurs regroupés en cinq grandes catégories — processus électoral et pluralisme, libertés civiles, fonctionnement du gouvernement, participation politique et culture politique — avec une note sur 10 pour chaque État, traduisant son niveau d'avancement démocratique. La Russie — 124e sur 167 pays — et la Chine (151e) figurent parmi les États autoritaires, situés principalement en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

Les États-Unis, qui subissent une polarisation politique croissante et un déclin de la cohésion sociale, apparaissent de leur côté à la 25e place, juste derrière la France (24e) et devant le Portugal (26e), deux pays qui ont perdu leur statut de "pleine démocratie" pour se voir reléguer au rang des "démocraties défaillantes". Les restrictions sanitaires, comme la mise en place d'un couvre-feu dès 18 heures, ne sont pas étrangères au déclassement de la France.

Le pays reste toutefois loin devant les États les moins démocratiques. Voici le top 10 des pays les moins bien classés dans "l'indice de démocratie" de The Economist, et leur note sur 10 :

10. Yémen — 1,95/10

Sanaa, capitale du Yémen. Ferdinand Reus/Wikimedia Commons

9. Tadjikistan — 1,94

Douchanbé, capitale du Tadjikistan.  VargaA/Wikimedia Commons

8. Guinée équatoriale — 1,92

Malabo, capitale de la Guinée équatoriale.  Happiraphael/Wikimedia Commons

7. Laos — 1,77

Le Mékong, au Laos. MoreToTheShell/Pixabay

6. Turkménistan — 1,72

Achgabat, capitale du Turkménistan. Kalpak Travel/Wikimedia Commons

5. Tchad — 1,55

Idriss Déby, président du Tchad depuis décembre 1990. Bagassi Koura/Wikimedia Commons

4. Syrie — 1,43

Président de la Syrie depuis 2000, Bachar el-Assad est parvenu à se maintenir au pouvoir malgré la guerre. watchsmart/Flickr

3. République centrafricaine — 1,32

Bangui, capitale de la République centrafricaine.  Alllexxxis/Wikimedia Commons

2. République démocratique du Congo — 1,13

La ville de Butembo, en RDC. Myra vah/Wikimedia Commons

1. Corée du Nord — 1,08

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et son homologue russe Vladimir Poutine. Kremlin.ru/Wikimedia Commons

À lire aussi — Obama, Clinton et Bush célèbrent dans une vidéo la continuité de la démocratie américaine

Découvrir plus d'articles sur :