Publicité

Les 10 plus gros clients de l'armement français depuis dix ans

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Deux Rafale photographiés le 19 mai 2021 aux côtés de F-35 américains lors de l'exercice trilatéral Atlantic Trident, qui a réuni les aviations française, britannique et américaine. © Staff Sergeant Alexander Cook/US Army/Wikimedia Commons
Publicité

Malgré la pandémie, qui a engendré une baisse de 41% de ses exportations militaires en 2020, la France reste parmi le trio de tête des pays exportateurs d'armement à l'international. Entre 2016 et 2020, la France a réalisé 8,2 % du total des exportations d'armes selon l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) — une part en hausse de 44% par rapport à la période 2011-2015. C'est la plus forte progression parmi les cinq premiers exportateurs mondiaux sur la période.

L'industrie de défense française reste encore largement devancée par les États-Unis et la Russie, qui se sont respectivement arrogés 37 % et 20 % du marché depuis 2016. Toujours est-il que Paris, après des années de balbutiements et d'efforts diplomatiques, a enfin réussi à exporter le fleuron de son industrie aérospatiale, le Rafale. L'avion de combat construit par Dassault Aviation a longtemps été boudé par les acheteurs potentiels, avant d'opérer un retour en force à partir de 2015. L'Égypte, le Qatar, l'Inde, la Grèce ou encore plus récemment la Croatie ont depuis fait l'acquisition de l'avion français.

À lire aussi — Pourquoi la nouvelle classe de sous-marins russes inquiète la Marine américaine

156 appareils ont ainsi été exportés en cinq ans et demi ; le plus gros contrat revenant à l'Inde, qui a dépensé 8 milliards d'euros en 2016 pour 36 avions de combat. Le succès relativement récent du Rafale à l'export est évidemment palpable pour les finances publiques. Les crus 2015 et 2016 se sont avérés plus que prolifiques : 16,9 milliards et 13,9 milliards d'euros de commandes ont été enregistrées sur ces deux années, d'après le dernier rapport du ministère des Armées sur les exportations d'armement. Entre 2011 et 2020, les commandes d'armes passées à la France se chiffrent à 86,5 milliards d'euros.

Voici, selon le ministère des Armées, les principaux clients de l'industrie de défense française entre 2011 et 2020 :

10. Corée du Sud — 1,6 milliard d'euros de commandes

Des membres de la police militaire sud-coréenne dans la zone démilitarisée, qui sépare le pays de la Corée du Nord. Edward N. Johnson/Wikimedia Commons

9. Koweït — 1,7 Md€

SSGT Cherie A. Thurlby, USAF/Public Domain

8. Singapour — 1,9 Md€

Des soldats singapouriens durant un exercice, le 16 juillet 2009. Sgt. Eric Rutherford, US Army/Wikimedia Commons

7. États-Unis — 2,5 Mds€

Des marins du détachement de la batterie de salut de la base navale de Coronado effectuent une salve de 17 canons lors d'une cérémonie de passation de commandement sur la base navale de Point Loma, près de San Diego (Californie) le 3 juin. Mass Communication Specialist 2nd Class Natalie M. Byers, US Navy/Wikimedia Commons

6. Belgique — 3,1 Mds€

Un avion de l'armée de l'air belge, photographié en 2018. Clemens Vasters/Wikimedia Commons

À lire aussi — Une frégate française intercepte une cible supersonique volant à plus de 3 000 km/h

5. Émirats arabes unis — 4,6 Mds€

Des soldats émirati participent à un exercice avec les forces sud-coréennes, le 18 avril 2012. 대한민국 국군 Republic of Korea Armed Forces/Wikimedia Commons

4. Égypte — 7,7 Mds€

La garde républicaine égyptienne accueille le ministre de la Défense russe, Sergueï Shoygu, le 12 novembre 2019. Mil.ru/Wikimedia Commons

3. Arabie saoudite — 10,5 Mds€

La frégate saoudienne Al Makkah, photographiée dans le port de Toulon en 2005. Jacques Lahitte/Wikimedia Commons

2. Qatar — 11,1 Mds€

Des soldats qataris lors du défilé célébrant la fête nationale, le 18 décembre 2018. Ijas Muhammed/Wikimedia Commons

1. Inde — 13 Mds€

Des soldats du régiment de grenadiers des forces armées indiennes lors d'une parade militaire à Moscou, le 9 mai 2015, marquant le 70e anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale. kremlin.ru/Wikimedia Commons

À lire aussi — Drone solaire, missile anti-sous-marin... 5 innovations technologiques portées par l'armée indienne

Découvrir plus d'articles sur :