Publicité

Les 10 villes où partir pour mêler télétravail et vacances

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les 10 villes où partir pour mêler télétravail et vacances
Découvrez les dix villes les plus accueillantes pour les télétravailleurs © Siravit Phiwondee / Unsplash
Publicité

Alors que 24% des Français étaient en télétravail lors du premier confinement, ils ne seraient plus qu’environ 14% à avoir conservé cette organisation pendant ce mois de septembre. L’instauration de cette pratique a été révélatrice pour de nombreuses personnes. Certains salariés ont vu leur production au travail augmenter, d’autres ont établi de meilleures relations avec leurs collègues. Enfin, travailler à la maison à permis à certains employés de mieux s’épanouir personnellement et d’être moins stressés pendant leur journée de boulot.

Alors comment maintenir ce cadre de vie, si agréable pour certains Français, maintenant que les restrictions concernant les voyages internationaux s’effacent petit à petit ? La startup Holidu, spécialisée dans la recherche de voyages, a mené une étude pour trouver les meilleures villes où télétravailler pendant votre séjour en vacances, ou presque.

À lire aussi — Vacances de la Toussaint : 10 destinations soleil ouvertes aux voyageurs

L’idée n'est pas d'être en vacances à proprement parler car il faudra toujours répondre aux emails et avancer dans ses tâches mais c’est une opportunité de changer de décor et de se détendre loin de chez soi après le travail. Pour choisir les meilleures cités où travailler et s’amuser en même temps, Holidu a établi un indice selon certains facteurs comme le coût mensuel d’un appartement, le coût des boissons, le nombre moyen d’heure d’ensoleillement ou encore la vitesse du wifi.

Découvrez les dix meilleures villes du monde où télétravailler et partir en vacances à la fois.

10 — Phuket

Phuket ravira les touristes avec sa mer aux couleurs turquoises  Miltiadis Fragkidis/ Unsplash

La ville de Phuket a de quoi ravir tous les touristes en manque de soleil. Avec ses plages tropicales, ses marchés locaux et ses temples, ceux qui décideront de s'y rendre n'auront pas le temps de s'ennuyer après leur journée de travail. Côté wifi, le débit y est de 23 mégabits par seconde, largement suffisant pour travailler sur internet et se partager des dossiers et autres documents. Le prix moyen des hébergements est quant à lui plutôt abordable.

9 — Bucarest

La capitale roumaine offre une des meilleures connexion internet au monde  Dragos Gontariu / Unsplash

Bucarest occupe la neuvième place du classement des dix villes les plus propices à un séjour mêlant travail et détente. La capitale roumaine, dynamique et animée, a beaucoup à offrir aux télétravailleurs. Son atout pour le télétravail : l’un des débits wifi les plus rapides au monde avec 54 mégabits par seconde. Prendre le taxi ne vous coûtera pas beaucoup d'argent avec une course affichant 41 centimes d'euro par kilomètre parcouru. Si vous souhaitez déguster une pinte de bière après le boulot, vous n'aurez qu'à dépenser en moyenne 1,6 euro !

À lire aussi —SpaceX, Virgin Galactic... Voici ce que vous réserve le tourisme spatial dans les années à venir

8 — Istanbul

La ville s'étend sur l'Europe et l'Asie  Rohan Reddy / Unsplash

Outre ses nombreux sites historiques à visiter, la ville turque propose plus de 64 espaces de coworking. La connexion internet y est descente avec en moyenne 13 mégabits par seconde. Le prix moyen d'un taxi y est d'environ 34 centimes d'euro par kilomètres. Pour ceux accros à la caféine, le prix moyen d'un café est de 1,44 euro.

7 — Mumbaï

Bollywood se situe à Mumbaï  Hardik Joshi / Unsplash

Mumbaï est la capitale économique de l'Inde et connaît une croissance toujours plus forte. C'est aussi la capitale du cinéma indien et un espace ouvert aux touristes avec de nombreux moyens de transports internationaux et nationaux pour visiter le reste du pays. Côté travail, la métropole offre un débit internet moyen de 23 mégabits par seconde. Le prix d'une course de taxi est particulièrement bas avec seulement 0,26 centimes d'euro par kilomètre parcouru.

À lire aussi — Vacances de la Toussaint : les 10 destinations préférées des Français

5 ex aequo — Buenos Aires

Buenos Aires offre des logements bon marchés  Telmo Filho / Unsplash

À égalité avec une ville européenne, Buenos Aires a beaucoup à offrir aux télétravailleurs français, tant pour les affaires que pour la détente. La capitale de l'Argentine abrite par exemple plus de 280 théâtres. Côté logement, la ville propose des solutions bon marché. La moyenne mensuelle pour un appartement comprenant une chambre à coucher étant de 268 euros. Le café est également une aubaine avec un cappuccino à 1,43 € en moyenne. La vitesse de connexion internet dans cette cité d'Amérique du Sud est d'environ 17 mégabits par seconde.

5 ex aequo — Budapest

La ville est connue pour le faible coût de la bière  Ervin Lukacs / Unsplash

Budapest a obtenu de bons résultats dans l’ensemble des catégories analysées par le site Holidu. Néanmoins, si vous êtes à la recherche d’un temps chaud, Budapest n’est pas le meilleur choix, la ville bénéficiant de moins de 2 000 heures d’ensoleillement en moyenne chaque année. Cependant, ceux qui aiment bien boire un verre après leur journée de travail seront ravis d'apprendre que deux pintes de bière locale coûtent environ 2,81 euros. La ville offre également un très bon débit internet de 37 mégabits par seconde en moyenne.

À lire aussi — 10 photos de la France prises depuis l'espace par Thomas Pesquet

4 — Barcelone

Barcelone offre une très bonne connexion à internet  Florian Wehde / Unsplash

L'architecture de Barcelone lui a valu de figurer dans le top 10 des villes les plus "instagrammables", avec plus de 62 millions de photos postées avec le hashtag #Barcelona. Pour travailler, la ville compte le deuxième plus grand nombre d’espaces de travail en Europe après Londres et se classe au septième rang mondial. Le débit internet à Barcelone est également important compte tenu de sa population de plus de 5 millions d’habitants. En effet la métropole donne accès aux travailleurs à distance, une connexion d'environ 37 mégabits par seconde.

3 — Lisbonne

Il vous sera facile d'aller à la plage depuis Lisbonne  Claudio Schwarz / Unsplash

Lisbonne occupe la troisième place du classement des meilleures villes pour un séjour mêlant vacances et télétravail. C'est aussi la première ville du classement d'Holidu en Europe. La capitale du Portugal offre aux télétravailleurs un accès facile à un certain nombre de plages situées juste à l’extérieur, parfait pour une baignade tôt le matin ou en fin d’après-midi, surtout que les taxis ne coûtent qu’environ 0,47 euro par kilomètre. Un débit de 33 mégabits par seconde vous permettra de travailler en toute sérénité.

À lire aussi — Voici le ballon qui pourrait vous emmener faire du tourisme dans l'espace pour 100 000 €

2 — New Delhi

Les loyers sont très bas à New Delhi VED / Unsplash

New Delhi regorge de bazars, de musées, de forts, de bibliothèques et de lieux de culte, ce qui signifie qu’il y a quelque chose à explorer à chaque coin de rue. Pour ce qui est de se loger, la capitale de l'Inde propose des prix vraiment très bas. Il faut compter en moyenne 210 euros pour disposer pendant un mois d'un appartement avec une chambre à coucher. La ville compte également 165 espaces de travail en réseau, qui permettent aux télétravailleurs de rencontrer d’autres personnes. En revanche, la ville propose un débit internet de seulement 12 mégabits par seconde.

1 — Bangkok

La capitale de la Thaïlande offre 450.000 points wifi  Evan Krause / Unsplash

La capitale de la Thaïlande occupe la première place. Bien que le débt internet ne soit pas le plus rapide avec 28 mégabits par seconde, il y a plus de 450 000 points wifi gratuits à Bangkok.

Les loyers peuvent être élevés dans cette mégapole, cependant un repas décent ne coûte presque rien. Autre avantage, la plupart des habitants de Bangkok parlent anglais et le boom des investissements asiatiques a conduit de nombreuses multinationales à s’y installer, ce qui signifie que la ville offre désormais des installations de haut niveau aux télétravailleurs.

À lire aussi — Vous pouvez être diplômé d'un master sur le café en Italie

Découvrir plus d'articles sur :