Les 11 annonces les plus importantes déjà faites par Apple en 2019

Les 11 annonces les plus importantes déjà faites par Apple en 2019

Tim Cook, le DG d'Apple. AP

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Apple connaît une année 2019 plutôt bien remplie. Au cours du premier semestre de l'année, Apple a fait des dizaines d'annonces en cherchant à s'adresser à chacun de ses clients : les utilisateurs occasionnels, les clients professionnels et les propriétaires de toutes les catégories de produits Apple, y compris l'iPhone, l'iPad et Mac. Cette année, Apple a même sorti un nouvel iPod !

Mais Apple connaît également une année tumultueuse sur d'autres aspects, surtout au niveau de son leadership : Jony Ive, le concepteur en chef de l'entreprise qui a travaillé en étroite collaboration avec Steve Jobs pour concevoir l'iMac, l'iPod, l'iPhone et l'iPad, a annoncé son départ de la firme. Angela Ahrendts, la directrice du commerce de détail de l'entreprise depuis cinq ans, a elle aussi indiqué qu'elle partait vers "de nouvelles activités personnelles et professionnelles."

Avec tous ces hauts et ces bas au cours des sept derniers mois, nous avons décidé de compiler, ci-dessous, les 11 annonces les plus importantes qui ont marqué l'année 2019 d'Apple jusqu'ici. 

Apple a annoncé que Jony Ive, son concepteur en chef de longue date, allait quitter l'entreprise pour lancer sa propre entreprise de design.

Getty / Mike Windle

Après plus de 20 années passées au sein de l'entreprise, Sir Jony Ive a annoncé qu'il allait quitter Apple pour fonder sa propre société, baptisée LoveFrom. Jony Ive a révélé que le nom de la firme avait été inspiré de Steve Jobs. Ce dernier lui avait confié être motivé à construire des choses avec amour et précaution même si le client ne rencontrera probablement jamais le concepteur du produit.

Il y a beaucoup de spéculations autour des performances d'Apple dans un avenir sans Jony Ive à la tête de la conception des produits de la firme. Mais il y a de bonnes raisons de croire que le départ de Jony Ive est en fait une bonne nouvelle.

Apple a donné une nouvelle vie à l'iPad, grâce à un nouveau système d'exploitation propre à la machine.

Apple

Depuis le tout premier iPad, les tablettes tactiles d'Apple doivent obéir aux règles du système d'exploitation de l'iPhone, et ce même si les deux appareils répondent à des besoins très différents.

Lors de la conférence des développeurs d'Apple en juin dernier, la société américaine a finalement permis à l'iPad de s'émanciper de l'iPhone. Désormais, l'iPad fonctionnera sur son propre système d'exploitation, appelé iPadOS.

Le premier iPadOS se comportera de la même manière que l'iOS 13, le nouveau système d'exploitation qui doit débarquer sur les iPhone plus tard cette année. Mais ne serait-ce que la première itération de l'iPadOS semble prometteuse : il y aura enfin un support natif pour les accessoires USB, y compris les périphériques de stockage et les cartes SD, et il offrira également une expérience de navigation de bureau complète, et même un support pour la souris ! Apple a fait beaucoup d'efforts afin d'améliorer le système de fichiers sur l'iPad, de sorte qu'il sera facile de naviguer et de collaborer sur les documents même s'ils se trouvent sur un serveur de travail. L'avenir de l'iPad s'annonce donc très prometteur et c'est l'annonce de la sortie de l'iPadOS qui a rendu tout cela possible. 

Le mode sombre débarque enfin sur l'iPhone.

Apple

iOS 13, qui sera disponible sur iPhone dans le courant de l'année, introduira enfin une fonctionnalité demandée de longue date : Un "Dark Mode" (ou "mode sombre", en français) à l'échelle du système.

Toutes les applications Apple, y compris la musique, les rappels, la messagerie et les photos, peuvent toutes être utilisées avec le mode sombre. Apple a également conçu des outils de développement pour faciliter l'implémentation de leur propre mode noir des applications tierces. À partir de cette année, l'utilisation de votre iPhone, surtout la nuit, devrait être beaucoup plus facile et reposante pour les yeux.

Apple s'attaque aussi aux jeux vidéo.

Apple

Lors d'un événement en mars, Apple a annoncé qu'elle travaillait avec des développeurs de jeux vidéos sur un nouveau service baptisé Apple Arcade. 

Les jeux d'Apple Arcade n'ont pas de micro-transactions ni de publicité pour engranger des revenus. Toutes leurs fonctionnalités sont incluses par défaut. De plus, tous les jeux Apple Arcade seront jouables hors ligne, vous n'avez donc pas besoin d'une connexion Internet pour jouer. 

Les jeux Apple Arcade seront disponibles sur n'importe quel iPhone, iPad, ordinateur Mac, ou encore l'Apple TV, avec la possibilité de passer d'un appareil à un autre et de reprendre automatiquement la partie là où vous l'aviez arrêtée. Mais il y aura un avantage supplémentaire à jouer à ces jeux sur Apple TV : cet appareil prendre en charge les manettes de jeu tierces, y compris les manettes très en vogue de la PlayStation 4 et la Xbox One, ce qui signifie que vous pouvez jouer aux jeux Apple avec des manettes qui vous sont familières.

Apple vous permettra de vous connecter aux applications et services sans dépendre des réseaux sociaux qui revendent vos données.

Apple

Lorsque vous téléchargez une nouvelle application ou essayez un nouveau service, vous voyez probablement s'afficher des boutons qui vous proposent de vous "connecter via Facebook" ou de vous "connecter via Google". Ces boutons, bien que pratiques, permettent de partager vos renseignements personnels. Ces derniers peuvent être utilisés pour vous traquer.

Dorénavant, à partir de cette année, vous verrez  s'afficher des boutons "Se connecter avec Apple" dans ces mêmes applications et services. Mais l'avantage ici est qu'Apple garde toutes vos informations confidentielles. Elle créera même des adresses e-mail factices au cas où une application ou un site Web en aurait besoin, et vous transmettra tous les messages qu'elle reçoit afin de votre véritable e-mail ne soit partagé avec personne. Une fonctionnalité incroyable pratique pour toutes les personnes soucieuses de leur vie privée.

Apple a annoncé le lancement de son service de télévision haut de gamme plus tard dans l'année : "Apple TV+" sera la nouvelle maison d'Apple pour les contenus originaux comme les émissions et les films.

Tony Avelar/AP

Pour l'instant, nous ne savons pas combien coûtera l'abonnement à Apple TV+. Le service sera disponible dans plus de 100 pays à partir de cet automne et il sera totalement dépourvu de publicité.

Apple affirme que Apple TV+ sera la maison des "grandes fictions" pour certains des meilleurs acteurs de l'industrie du divertissement, dont Steven Spielberg, J.J. Abrams, Oprah Winfrey, Kumail Nanjiani et bien d'autres. Nous avons eu, en avant-première, un aperçu de certaines des séries et films qui seront disponibles sur le service et ils ont tous l'air excellents. Même si le nom du service aurait pu être plus original, Apple TV+ pourrait s'avérer être une énorme opportunité pour la marque d'attirer de nouveaux clients. 

Apple a abandonné AirPower, son chargeur sans fil qui avait été lancé il y a deux ans.

Reuters

AirPower a été conçu pour reconnaître automatiquement votre iPhone, votre Apple Watch et vos AirPods et les recharger tous en même temps. Une fonctionnalité lui permettait également de charger un appareil plus rapidement que les autres s'il remarque que sa batterie commence à se vider. 

C'est en 2017 qu'AirPower avait été annoncé au grand public par Apple qui avait l'intention de sortir l'accessoire en 2018. Mais l'année entière s'est écoulée sans que nous n'ayons de ses nouvelles. Par ailleurs, les références à AirPower ont même été discrètement supprimées du site d'Apple. Mais après l'apparition d'AirPower sur les emballages des AirPods de deuxième génération de la marque, beaucoup d'observateurs pensent que la sortie de l'accessoire serait imminente.

Mais malheureusement, cela n'a jamais fait partie des intentions d'Apple. Fin mars, la société américaine a annoncé qu'elle mettait fin à AirPower. L'abandon d'un produit Apple est un événement embarrassant et, à bien des égards, sans précédent. Mais Apple a reconnu que l'accessoire avait de nombreux problèmes et a donc préféré l'abandonner au lieu d'y investir encore plus de temps et de ressources.

Apple a introduit sa propre carte de crédit, baptisée Apple Card.

Dave Smith/Business Insider

Le 25 mars dernier, Apple a poussé encore plus loin sa vision d'Apple Pay en s'associant à deux institutions financières (Goldman Sachs et Mastercard) dans le but de proposer une toute nouvelle carte de crédit. 

La carte de crédit d'Apple, qui porte le nom approprié d'Apple Card, apporte au système de carte de crédit la simplicité de la marque de commerce de l'entreprise. Non seulement la carte est différente des autres cartes bancaires, mais Apple a également réimaginé le système pour le paiement, les versements et les récompenses.

L'Apple Card, qui sera intégrée dans l'application Apple Wallet, utilise l'apprentissage automatique et Apple Maps pour transformer les transactions difficiles en transactions faciles, avec la possibilité de suivre vos dépenses par date ou catégorie pour voir comment elles évoluent d'un mois à l'autre. Apple a également réimaginé le fonctionnement des récompenses : au lieu d'obtenir des "points", où vous n'êtes pas certain de leur valeur réelle, Apple vous donne ce qu'il appelle de l'"argent quotidien", afin que vous puissiez voir exactement combien d'argent vous recevez lors de chaque achat.

Angela Ahrendts, directrice de la vente au détail d'Apple, a quitté l'entreprise.

REUTERS/Noah Berger

Angela Ahrendts, ancienne patronne de Burberry, a dirigé pendant cinq ans le service du commerce de détail d'Apple. Mais elle a décidé de partir pour se lancer vers de "nouvelles activités personnelles et professionnelles", selon la société.

Durant son passage chez Apple, Angela Ahrendts a lancé de nouveaux outils de communication pour aider les employés à se tenir au courant de l'actualité d'Apple et à partager des astuces entre eux, ainsi qu'à instaurer l'ambiance "hôtel de ville" au sein des boutiques Apple, où les employés et invités tenaient des sessions pour enseigner aux clients comment se servir des outils Apple et leurs processus créatifs.

Angela Ahrendts sera remplacé par Deirdre O'Brien, qui affiche 30 ans d'expérience chez Apple. Cette dernière dirigeait auparavant la division des ressources humaines de l'entreprise. Son nouveau poste s'intitule "Senior VP de Retail + People".

Avec le nouveau Mac Pro, Apple a finalement sorti un poste de travail de bureau qui convient aux professionnels.

Business Insider/Lisa Eadicicco

En 2017, la direction d'Apple s'est entretenue avec une poignée de journalistes sur la manière dont elle comptait répondre aux besoins de ses clients professionnels. Au cours des dernières années, l'entreprise a reçu beaucoup de critiques de la part des utilisateurs professionnels au sujet des outils, y compris les logiciels mais surtout le matériel, qui était plus coûteux mais moins performant que la concurrence. Le Mac Pro de la génération précédente était l'une des principales pierres d'achoppement de cet argument : une machine affichant un prix trop élevé et qui était difficile à mettre à niveau.

Finalement, Apple a résolu ces problèmes cette année en annonçant la sortie d'un nouveau Mac Pro, un ordinateur de bureau modulaire conçu pour les tâches de calcul les plus exigeantes, ainsi que le lancement d'un nouvel écran pro qui l'accompagne.

Le nouveau Mac Pro ne sera pas disponible avant la fin de l'année. Sous le capot, il dispose des caractéristiques les plus solides que nous ayons jamais vues. Son prix de départ est plutôt raisonnable : 6 000 dollars (5 345 euros). Le fait de ne pas proposer un ordinateur de bureau approprié pour les professionnels a laissé un vide énorme dans la gamme de produits Apple. Mais être capable, aujourd'hui, de fournir un ordinateur aussi impressionnant et puissant signifie que cette machine d'Apple devrait durer très longtemps.

Une série d'annonces d'Apple lors de sa conférence annuelle, WWDC, a permis d'entrevoir les bases d'une paire de lunettes intelligentes.

Apple

La réalité augmentée, ou RA, vous permet de voir et de manipuler des éléments virtuels dans le monde réel ; cette technologie devrait être la pièce maîtresse des lunettes intelligentes d'Apple, qui seraient en développement depuis des années. Et vers la fin du keynote de deux heures d'Apple lors de la WWDC, Apple a annoncé une série d'outils de développement conçus pour construire des expériences de réalité augmentée.

Les nouveaux outils d'Apple sont conçus pour aider les développeurs d'applications à rendre les expériences de réalité augmentée plus convaincantes et plus attrayantes, y compris les effets d'animation réalistes et le rendu photo-réaliste. C'est la configuration parfaite pour un matériel qui peut exploiter cette technologie, et les différentes enquêtes indiquent qu'Apple devrait produire en masse une paire de lunettes intelligentes d'ici "le milieu de l'année prochaine".

Apple a fait une tonne d'autres annonces cette année.

Apple

Bien qu'il ne s'agisse pas des plus grandes annonces de l'année, elles ont certainement alimenter des discussions chez les fans et les clients de la marque :

  • Apple a annoncé la cinquième génération de l'iPad Mini, qui pour la première fois prendra en charge l'Apple Pencil. 
  • Apple a présenté un nouvel iPad Air. Il est alimenté par la puce A12 Bionic qui fonctionne également sur l'iPhone XS et XR.
  • Apple a mis à jour son MacBook Pro, qui peut maintenant être configuré avec un processeur à 8 cœurs puissant. (Cependant, ajouter cette option sera coûteux)
  • Apple a mis à jour le MacBook Air avec un écran True Tone, et a baissé son prix de départ de 100 dollars.
  • Apple a retiré entièrement le MacBook 12 pouces de sa gamme.
  • Apple a baissé les prix du stockage intégré sur ses ordinateurs Mac.
  • Apple a présenté sa deuxième génération d'AirPods, qui prennent en charge la recharge sans fil.
  • Apple a promu Sabih Khan, l'un des meilleurs lieutenants de Tim Cook, au poste de vice-président principal de l'exploitation de l'entreprise.

Version originale : Dave Smith/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Les courbatures surgissent un jour après l'effort physique — voici pourquoi

  1. Adieu Apple

    Le Mac Pro à un prix d'entrée de gamme raisonnable ????

Répondre à Adieu Apple Annuler la réponse.