Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 11 utilisateurs d'Instagram les plus suivis en France en 2016

Les 11 utilisateurs d'Instagram les plus suivis en France en 2016
© REUTERS/Danny Moloshok

En 2016, Instagram a franchi le cap des 500 millions d'utilisateurs. Parmi les nouveaux venus de l'année, il y avait des célébrités comme le Pape François (@franciscus), Kanye West (@kanyewest) et Halle Berry (@halleberry).

Le réseau a aussi continué à développer son audience grâce aux stars déjà très populaires sur la plateforme, propriété de Facebook. En 2016, les stars les plus suivies sont Selena Gomez avec 103 millions d’abonnés, Taylor Swift avec 93,9 millions d’abonnés et Ariana Grande avec 90,2 millions d’abonnés.

Alors que cette année symbolique approche de sa fin, Instagram vient aussi de révéler quels sont les utilisateurs qui ont réuni le plus d'abonnés en France cette année.

Voici les 11 utilisateurs les plus suivis sur Instagram en France en 2016:

11. Enjoy Phoenix (@enjoyphoenix): 3,5 millions d’abonnés

YouTube/enjoyphoenix

10. Norman Thavaud (@normanthavaud): 4 millions d’abonnés

YouTube/Norman fait des videos

9. Olivier Rousteing (@olivier_rousteing): 4,1 millions d’abonnés

Olivier Rousteing, directeur de création de la maison Balmain, lors du Vogue Festival 2015. YouTube/British Vogue

8. Cyprien (@6pri1): 4,1 millions d’abonnés

YouTube/MonsieurDream

7. Didier Drogba (@didierdrogba): 4,2 millions d’abonnés

Didier Drogba, joueur de l'Impact Montréal, après une rencontre avec Toronto. Reuters/Eric Bolte-USA TODAY Sports

6. Kev Adams (@kevadams): 4,2 millions d’abonnés

YouTube/Disney

5. Raphael Varane (@raphaelvarane): 5,3 millions d’abonnés

REUTERS/Pascal Rossignol

4. David Guetta (@davidguetta): 6,4 millions d’abonnés

Wikimedia Commons/Chucho Ramirez

3. Antoine Griezmann (@antogriezmann): 6,9 millions d’abonnés

Facebook/Antoine Griezmann

2. Zinedine Zidane (@zidane): 9,4 millions d’abonnés

REUTERS/Rafael Marchante

1. Thiago Silva (@thiagosilva_33): 10,8 millions d’abonnés

REUTERS/Gonzalo Fuentes
Découvrir plus d'articles sur :