Les 15 pays les plus avancés sur la parité entre les femmes et les hommes

Helsinki, Finlande. Unsplash

Les inégalités entre les sexes tendent à se réduire dans le monde. Mais les écarts entre les femmes et les hommes dans les domaines de la politique, de l'économie, de la santé et de l'éducation demeurent énormes. C'est la conclusion du rapport 2020 du Forum économique mondial sur la parité, dévoilé ce mardi 17 décembre 2019. Selon la fondation, il faudra attendre encore près de 100 ans avant de parvenir à l'égalité entre les sexes. Plus précisément, "le temps nécessaire à la parité a été réduit à 99,5 ans au cours de l'année 2019", indique-t-elle, contre 108 années nécessaires en 2018.

Si on observe donc une amélioration, le chemin reste long avant que les femmes obtiennent la parité avec les hommes. L'écart demeure béant dans le domaine économique, où l'égalité entre les sexes prendra 257 ans au regard de la lenteur des progrès réalisés depuis 2006, année où le Forum économique mondial a commencé à mesurer les inégalités de genre. La part des femmes à des postes de direction et d'encadrement reste bien faible. C'est dans les conseils d'administration des entreprises françaises cotées en Bourse qu'elles sont le mieux représentées — elles y occupent 43,4% des sièges. 

En outre, les femmes subissent "un triple fléau", selon le Forum. Elles sont pour commencer sur-représentées dans les fonctions plus durement touchées par l'automatisation. Elles accèdent ensuite plus difficilement aux professions bénéficiant d'une forte croissance des salaires, souvent en lien avec les nouvelles technologies. Enfin, elles souffrent de façon permanente d'un manque d'infrastructures pour les soins et d'un manque de capital, rendant plus compliquée la possibilité de mener une activité entrepreneuriale. 

En matière de parité, l'Europe de l'Ouest reste la région du monde la plus performante. "Elle a déjà comblé 77% de l'écart entre les sexes", souligne le rapport. Mais il lui faudra encore 54 ans pour parvenir à la parité. Cette région bénéficie notamment des avancées dans les pays nordiques, qui continuent de montrer la voie.

Plusieurs Etats ont en outre bien progressé — de plus de 20 places — dans l'indice "Global gender gap" du Forum économique mondial, notamment grâce à une amélioration de la représentation politique des femmes. C'est le cas de l'Espagne, de la Géorgie, ainsi que de l'Ethiopie et du Mexique. À l'opposé, l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient restent les régions du monde où le plus de progrès restent à faire.

Voici les 15 pays les mieux classés au sein de l'indice du Forum économique mondial sur la parité entre les femmes et les hommes, ainsi que leur score respectif entre 0 et 1 : 

15. France (-3 places) : 0,781

14. Danemark (-1) : 0,782

13. Costa Rica (+9) : 0,782

12. Namibie (-2) : 0,784

Windhoek, capitale de la Namibie. Pixabay/wboroma

11. Lettonie (+6) : 0,785

Pixabay/NakNakNak

10. Allemagne (+4) : 0,787

Berlin, la capitale de l'Allemagne. Pixabay

9. Rwanda (-3) : 0,791

Kigali, capitale du Rwanda. Flickr/erdbeernaut

8. Espagne (+21) : 0,795

7. Irlande (+2) : 0,798

6. Nouvelle-Zélande (+1) : 0,799

Auckland, en Nouvelle-Zélande

Auckland, en Nouvelle-Zélande. Flickr.com/Jesse Palmer

5. Nicaragua (=) : 0,804

Plage San Juan del Sur, Nicaragua. Pixabay/jteen

4. Suède (-1) : 0,820

Vue de Stockholm, Suède. Pixabay

3. Finlande (+1) : 0,832

Helsinki, Finlande. Unsplash

2. Norvège (=) : 0,842

Oslo, Norvège. Pixabay

1. Islande (=) : 0,877

Reykjavik, capitale de l'Islande. Wikimedia Commons/lam_chihang

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Afrique du Sud, Thaïlande, Brésil... Les 20 pays les plus dangereux à visiter seule pour une femme

VIDEO: 6 astuces scientifiques pour vous aider à vous endormir