Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 17 entreprises tech qui font le plus de lobbying auprès du gouvernement américain

Les 17 entreprises tech qui font le plus de lobbying auprès du gouvernement américain
© REUTERS/Andrew Kelly

Lorsqu'il s'agit de faire du lobbying auprès du gouvernement américain, personne ne fait mieux qu'Alphabet, la maison mère de Google.

Le géant de la tech a dépensé des millions de dollars en lobbying en 2016, dépassant largement les investissements d'Amazon ou Facebook.

C'est ce que rapporte le Center for Responsive Politics, qui a compilé les dépenses de lobbying publiées par le Senate Office of Public Records jusqu'à fin octobre 2016. Ces documents montrent que si Alphabet a dépensé des millions cette année, le groupe a été plus raisonnable qu'en 2015, où il avait dépensé 16.660.000 dollars.

Ci-dessous vous trouverez combien quelques unes des plus grandes entreprises américaines du secteur tech ont payé en lobbying cette année.

17. Yelp: 430.000 dollars

Getty/Michael Kovac

16. Twitter: 510.000 dollars

Getty Images/Kimberly White

15. Neustar: 550.000 dollars

Getty/Larry Busacca

14. Dropbox: 565.000 dollars

Getty Images/Ramsey Cardy

13. Netflix: 600.000 dollars

Getty

12. Expedia: 600,000 dollars

Getty

11. Dell: 610.000 dollars

Getty

10. Alibaba: 710.000 dollars

Getty Images/Sean Gallup

9. Spotify: 710.000 dollars

YouTube/Billboard

8. PayPal: 736.611 dollars

Thomson Reuters

7. SalesForce: 930.000 dollars

SalesForce CEO Marc Benioff. Kimberly White/Getty Images for Fortune

6. Pandora: 1.000.000 dollars

Michael Seto/Business Insider

5. eBay: 1.640.000 dollars

Bryan Bedder/Getty Images

4. Yahoo: 1.890.000 dollars

Marissa Mayer, PDG de Yahoo, en 2015 au Fortune Global Forum à San Francisco REUTERS/Elijah Nouvelage

3. Facebook: 6.992.000 dollars

REUTERS/Mariana Bazo

2. Amazon: 8.624.000 dollars

REUTERS/Andrew Kelly

1. Alphabet: 11.850.000 dollars

REUTERS/Andrew Kelly

Version originale: Avery Hartmans/Business Insider