Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 20 pays dont la population devrait décliner le plus rapidement entre 2020 et 2050


La population italienne devrait diminuer de 10 % au cours des trois prochaines décennies. © Associated Press

Une nouvelle étude publiée dans la revue médicale The Lancet par des chercheurs de l'Institute for Health Metrics and Evaluation de l'Université de Washington, prévoit que la population devrait commencer à diminuer d'ici 2100 dans presque tous les pays du monde. Ils ont examiné les projections démographiques jusqu'à l'an 2100 pour 195 pays. Selon leurs conclusions, certains pays pourraient même voir leur population diminuer de moitié.

Selon le rapport, la population mondiale devrait atteindre environ 8,8 milliards d'individus d'ici 2100, après avoir atteint un pic de 9,7 milliards en 2064. Un facteur important de cette baisse prévue provient des estimations des chercheurs concernant la diminution des taux de fertilité dans le monde. Les chercheurs ont estimé que d'ici 2100, le taux de fécondité moyen devrait être d'environ 1,7 enfant par femme, bien en dessous des 2,1 enfants nécessaires pour maintenir une population stable dans le temps.

L'étude prévoit que d'ici 2050, 151 des 195 pays étudiés par les chercheurs auront des taux de fécondité inférieurs au niveau de remplacement de 2,1.

Le déclin de la croissance démographique et le vieillissement de la population peuvent poser des problèmes à certains pays. "Ces changements démographiques auront des conséquences économiques extrêmement difficiles à gérer. La diminution du nombre d'adultes en âge de travailler réduira à elle seule les taux de croissance du PIB", écrivent les chercheurs dans le rapport.

Bien que le déclin de la population puisse entraîner certains défis, il reflète également l'amélioration de l'accès des femmes à l'éducation et aux soins de santé. Par exemple, les chercheurs notent dans l'étude que dans les pays à forte fécondité, comme en Afrique subsaharienne, "ce taux de déclin sera largement dû à l'amélioration de l'accès à l'éducation et aux contraceptifs modernes". Le taux de fécondité devrait même être inférieur à 1,7 enfant par femme, soit 1,4 enfant par femme, si "toutes les femmes ont 16 ans d'éducation et 95% des femmes ont accès à la contraception".

Alors que les États-Unis devraient continuer à croître dans un avenir proche, les Américains attendent plus longtemps pour avoir des enfants, ce qui laisse supposer un vieillissement progressif de la population. Selon les récentes estimations de l'IHME, publiées dans The Lancet, le taux de fertilité aux États-Unis était d'environ 2,1 en 2017 et devrait tomber à environ 1,6 d'ici 2100.

Pour avoir une idée des défis démographiques auxquels sont confrontées les différentes régions du monde, nous avons trouvé les pays dont la population devrait diminuer le plus rapidement au cours des prochaines décennies.

Les Nations Unies publient régulièrement des projections démographiques estimant la façon dont la population mondiale pourrait évoluer au cours des prochaines décennies. En utilisant les estimations intermédiaires des Nations Unies pour la fécondité, la mortalité et les migrations internationales — qui suggèrent des baisses de population et de fécondité moins importantes dans de nombreux pays que la récente étude de l'Université de Washington — Business Insider US a listé les 20 pays qui devraient connaître les plus fortes baisses de population entre 2020 et 2050.

Pour les besoins de notre analyse, nous avons exclu les sous-régions ou les territoires d'outre-mer, comme le territoire français de Wallis-et-Futuna, dont les Nations Unies prévoient une perte de population de 18,7 % au cours des trois prochaines décennies. Voici les pays dont la population diminuera le plus rapidement au monde :

20. Italie : la population devrait passer de 60,5 millions d'habitants en 2020 à 54,4 millions en 2050, soit une baisse de 10,1 %

Un arbre de Noël photographié au Colisée à Rome, en Italie.  ROMAOSLO/Getty Images

19. Cuba : la population devrait passer de 11,3 millions d'habitants en 2020 à 10,2 millions en 2050, soit une baisse de 10,3 %

Un drapeau cubain est accroché devant un hôtel à La Havane.  Reuters

18. Macédoine du Nord : la population devrait passer de 2,1 millions d'habitants en 2020 à 1,9 million en 2050, soit une baisse de 10,9 %

Shutterstock

17. Portugal : la population devrait passer de 10,2 millions d'habitants en 2020 à 9,1 millions en 2050, soit une baisse de 10,9 %

Shutterstock

16. Géorgie : la population devrait passer de 4,0 millions d'habitants en 2020 à 3,5 millions en 2050, soit une baisse de 11,8 %

Associated Press

15. Pologne : la population devrait passer de 37,8 millions d'habitants en 2020 à 33,3 millions en 2050, soit une baisse de 12,0 %

Artur Bogacki/Getty Images

14. Hongrie : La population devrait passer de 9,7 millions d'habitants en 2020 à 8,5 millions en 2050, soit une baisse de 12,3 %

Le bâtiment du parlement hongrois en hiver.  Shutterstock

13. Estonie : la population devrait passer de 1,3 million d'habitants en 2020 à 1,2 million en 2050, soit une baisse de 12,7 %

Les gens courent pendant le marathon des saunas à Otepaa, en Estonie, le 2 février 2019.  REUTERS/Ints Kalnins

12. Grèce : la population devrait passer de 10,4 millions en 2020 à 9,0 millions en 2050, soit une baisse de 13,4 %

Les gens se rendent au Propylea en visitant le site archéologique de la colline de l'Acropole à Athènes. Reuters

11. Roumanie : la population devrait passer de 19,2 millions d'habitants en 2020 à 16,3 millions en 2050, soit une baisse de 15,5 %

Darko Bandic / Associated Press

10. Albanie : la population devrait passer de 2,9 millions d'habitants en 2020 à 2,4 millions en 2050, soit une baisse de 15,8 %

Christian Wittmann/Shutterstock

9. Le Japon : la population devrait passer de 126,5 millions d'habitants en 2020 à 105,8 millions en 2050, soit une baisse de 16,3 %

Une femme se protège du soleil avec un parapluie pendant une vague de chaleur en traversant la rue dans le quartier de Shibuya, à Tokyo, le 4 août 2019.  Charly Triballeau / AFP / Getty

8. République de Moldavie : la population devrait passer de 4 millions d'habitants en 2020 à 3,4 millions en 2050, soit une baisse de 16,7 %

Shutterstock/Hurghea Constantin

7. Croatie : la population devrait passer de 4,1 millions d'habitants en 2020 à 3,4 millions en 2050, soit une baisse de 18 %

Darko Vojinovic / Associated Press

6. Bosnie-Herzégovine : la population devrait passer de 3,3 millions d'habitants en 2020 à 2,7 millions en 2050, soit une baisse de 18,2 %

07 juin 2018 : des enfants locaux jouent au football dans la vieille ville royale de Vranduk, construite au 14ème siècle, Vranduk, Bosnie-Herzégovine. Reuters/Dado Ruvic

5. Serbie : la population devrait passer de 8,7 millions d'habitants en 2020 à 7,1 millions en 2050, soit une baisse de 18,9 %

Associated Press

4. Ukraine : la population devrait passer de 43,7 millions d'habitants en 2020 à 35,2 millions en 2050, soit une baisse de 19,5 %

La station de métro "Gold Gate" de Kiev en novembre 2012.  SERGEI SUPINSKY/AFP/Getty Images

3. Lettonie : la population devrait passer de 1,9 million d'habitants en 2020 à 1,5 million en 2050, soit une baisse de 21,6 %

Karolis Kavolelis/Shutterstock

2. Lituanie : la population devrait passer de 2,7 millions d'habitants en 2020 à 2,1 millions en 2050, soit une baisse de 22,1 %

Des gens tiennent des drapeaux lituaniens lors d'un événement pour commémorer l'anniversaire de la Voie baltique à la frontière avec la Lettonie près de Salociai. Reuters

1. Bulgarie : la population devrait passer de 6,9 millions d'habitants en 2020 à 5,4 millions en 2050, soit une baisse de 22,5 %

Associated Press

Version originale : Andy Kiersz et Madison Hoff/Business Insider

A lire aussi — Les 10 pays avec les plus grosses réserves d’or

Découvrir plus d'articles sur :