Publicité

Les 7 choses à savoir dans la tech ce matin

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les 7 choses à savoir dans la tech ce matin
© YouTube/Wired UK
Publicité

Bonjour! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce jeudi 5 juillet 2018.

1. Wikipedia était indisponible en Espagne, en Italie et en Pologne hier, en signe de protestation avant le vote au Parlement européen aujourd'hui sur la réforme du droit d'auteur. Wikipedia redoute que la liberté d'accéder à certaines informations en ligne soit restreinte par cette directive.

2. Netflix teste une nouvelle grille tarifaire, avec un nouvel abonnement "ultra" pouvant atteindre 19,99 euros par mois. Ces tests montrent qu'il risque de coûter plus cher à l'avenir pour regarder Netflix sur quatre écrans en simultané.

3. Elon Musk a proposé son aide pour évacuer une équipe de jeunes footballeurs thaïlandais pris au piège d'une grotte en Thaïlande. Un utilisateur Twitter avait demandé au fondateur de The Boring Company s'il pouvait faire quelque chose.

4. La justice néozélandaise confirme l'autorisation d'extrader Kim Dotcom, le fondateur de MegaUpload, aux Etats-Unis. Le ministère de la justice américain et le FBI l'accusent d'avoir causé plus de 500 millions de dollars de pertes aux ayants-droit des œuvres.

5. Uber a signé un accord avec la régie des transports de Nice. La plateforme de VTC y proposera aux abonnés des transports niçois des trajets individuels à prix fixe pour prendre le relais des lignes de bus après 20 heures.

6. Baidu a annoncé un partenariat avec Mobileye pour sa plateforme de conduite autonome Apollo. Cela porte à 115 le nombre de partenaires du géant tech chinois sur son projet de voiture autonome.

7. La valorisation d'Amazon devrait être 10 à 20 fois inférieure à son niveau actuel, selon l'économiste Thierry Philipponnat. Il estime qu'elle devrait se situer en 40 et 90 milliards de dollars contre 800 milliards de dollars de capitalisation boursière aujourd'hui.

Découvrir plus d'articles sur :
D'autres articles qui pourraient vous intéresser
Publicité
Publicité
Publicité